Publicité

La population réunionnaise est de plus en plus diplômée

Publié le 16 août 2009
974

La part de « sans diplômes » (ayant au plus le brevet des collèges) parmi les Réunionnais de 25 à 29 ans est en rapide diminution selon l’INSEE : 30 % aujourd’hui contre 45 % en 1999. Toutefois, ces jeunes détiennent moins de diplômes que leurs homologues en France métropolitaine : 43 % ont au moins un baccalauréat (contre 64 %) dont 22 % sont aussi titulaires d’un titre de l’enseignement supérieur (contre 41 %). Le départ de nombreux Réunionnais pour suivre des études supérieures en métropole explique en partie ce retard.

Source : INSEE
La part des sans diplômes par communes à la Réunion.

Le taux de scolarisation des 16-19 ans à la Réunion s’établit à 76 % (87 % en métropole) et celui des 20-24 ans à 26 % (40 % en métropole). C’est pour cette dernière classe d’âge que la scolarisation a réellement progressé alors qu’une partie d’entre eux poursuit ses études en métropole et n’est donc pas prise en compte ici.

Globalement le niveau de diplôme des Réunionnais, en tenant compte du plus haut diplôme obtenu, s’est sensiblement élevé depuis 1999. Parmi les 15-64 ans ayant quitté le système éducatif, 15 % sont diplômés de l’enseignement supérieur (10 % en 1999) et 13 % ont leur baccalauréat (9 %). La Réunion rattrape lentement son retard par rapport à la France métropolitaine, la proportion de bacheliers s’accroît un peu plus vite qu’en métropole.

Source : INSEE Réunion

Publicité