Publicité

La Réunion lontan : écoles, collèges et lycées

Publié le 17 avril 2020
974

A l’heure où les marmailles sont à la maison, un petit tour d’époque des écoles, collèges et lycées de l’île en 20 photos. L’occasion aussi d’un cours d’histoire sur les premiers établissements scolaires de la Réunion.

VOIR D’AUTRES PHOTOS DE LA RÉUNION LONTAN


Le collège Bourbon à Saint-Denis

Premier établissement scolaire de l’île créé en 1818 sous le nom de collège royal de Bourbon, il se compose d’une cour d’honneur et de 4 bâtiments principaux. En 1848, le Collège Royal devient « Lycée de l’île de La Réunion ».


Il prendra le titre de « Lycée Colonial » en 1849 puis de « Lycée Impérial » en 1853 sous le Second Empire. En 1873, sous la présidence de Mac Mahon l’établissement devient « Le Lycée de Saint-Denis » puis en 1897 prend le nom de « Lycée Leconte de Lisle ».


Le 26 février 1910, le « Grand Lycée », le réfectoire et la bibliothèque sont la proie des flammes.


En 1968, le second cycle s’installe au Butor dans des bâtiments neufs et le lycée devient « Collège de Bourbon ».


Créé sous l’ère napoléonienne, cet établissement est resté le seul lycée de l’île jusqu’à ce que le député Michel Debré obtienne de Paris la création de celui qui est aujourd’hui baptisé en l’honneur de Roland Garros au Tampon dans les années 1960.


Le collège Bourbon abrite un drôle de vestige du passé : un cachot où étaient enfermés au 19e siècle les élèves perturbateurs (photo : Nathalie Rougeau)

Le collège Juliette Dodu à Saint-Denis


Le collège Juliette Dodu est le premier lycée de jeunes filles de La Réunion et doit son nom à la célèbre Juliette Dodu, décorée de la médaille militaire en 1877, pour avoir intercepté des dépêches au péril de sa vie en 1870.



Le lycée Leconte de Lisle à Saint-Denis

Construction du lycée en 1967

Le lycée Leconte de Lisle fait aujourd’hui partie de la Cité Scolaire du Butor, qui rassemble un établissement polyvalent baptisé lycée Lislet-Geoffroy et un lycée professionnel, le lycée Rontaunay.


Le lycée Roland Garros au Tampon


Le lycée Roland-Garros est inauguré en août 1965. Le Tampon, alors grosse bourgade rurale, sans beaucoup d’équipements, est retenu pour accueillir le lycée. Ce sont des dizaines de Volontaires à l’Aide Technique et de très jeunes enseignants qui arrivent et sont mis en poste à Roland Garros.


En acceptant d’accueillir sur leur territoire le deuxième lycée de La Réunion, les édiles du Tampon vont faire de cet établissement un puissant levier d’équipement de modernisation de leur commune.

Jeunes du Lycée Roland Garros vers 1966
Un dolmen dans la cour du lycée en 1979

Divers


Marmailles la Réunion début 20ème siècle - Photo de classe


L’Ecole Normale de Bellepierre
L’école Joinville à Saint-Denis
L’école Centrale à Saint-Denis


Ecole de Saint-Pierre dans les années 70
Une école à La Possession

VOIR D’AUTRES PHOTOS DE LA RÉUNION LONTAN

Publicité