Publicité

Le véhicule électrique made in Réunion

Publié le 1er décembre 2011
974

La société HELEM OI assemblera et distribuera dès 2012 à La Réunion la gamme HELEM dévoilée au salon de l’automobile de Toulouse du 19 au 27 novembre. Ces petites voitures électriques ultra-légères sont destinées au transport collectif de personnes et au fret. Le concept de HELEM OI a germé en 2010 dans l’esprit du réunionnais Sébastien KULAK, aujourd’hui basé en métropole. Accompagné dans son projet par l’Agence de Développement, il a rencontré par l’intermédiaire de cette dernière le groupe CONVERGENCE, en les personnes de Dominique VIENNE et Yohan GASNIER, dont l’activité est de réduire la consommation énergétique des bâtiments. Ces passionnés du développement durable ont décidé de s’associer et de créer HELEM OI, un modèle de distribution et d’assemblage de véhicules électriques répondant spécialement à la problématique de l’ile.

colibus HELEM

La société HELEM OI assemblera et distribuera dès 2012 à La Réunion la gamme HELEM dévoilée au salon de l’automobile de Toulouse du 19 au 27 novembre. Ces petits véhicules électriques ultra-légers sont destinés au transport collectif de personnes et au fret répondant à la problématique du dernier kilomètre. Mais HELEM OI, ce n’est pas qu’une société automobile de plus. C’est surtout un concept exclusif à La Réunion qui s’inscrit dans une réelle démarche de développement durable avec une forte volonté d’atteindre l’autonomie énergétique.

Le mode de conception, de collaboration et de production mis en place par la société HELEM, déjà implantée dans la région de Toulouse, est basé sur une approche globale de l’éco-conception avec :
- des micro-usines installées à proximité des lieux de circulation des véhicules, permettant une production et une maintenance locale génératrice d’emplois et moins coûteuse en terme énergétique,
- dès la conception, le reconditionnement à mi-vie, la possibilité d’évolution des usages du véhicule et le recyclage en fin de vie ont été intégrés.

Un prototype du Colibus a été exposé au Salon automobile de Toulouse du 17 au 27 novembre 2011. L’assemblage de ce modèle se fera dans deux micro-usines, l’une basée sur l’île de la Réunion et l’autre dans l’Aude. Totalement électrique, le Colibus est un véhicule utilitaire qui pourra être construit en plusieurs versions : cargo, camion à plateau et minibus. Il fonctionne grâce à un mélange de batteries standard et de super-condensateurs et possède une autonomie minimale de 120 km à la vitesse de 45 km/h. Il peut emporter une charge de 750 kg et comporte une multitude d’innovations. Trois brevets ont été déposés pour ce véhicule.

Publicité