Publicité

Parc National de la Réunion : 90 emplois, près de 50 métiers

Publié le 19 octobre 2010
974

Le Parc national de La Réunion regroupe une cinquantaine de métiers au sein d’une même structure, selon une publication d’octobre 2010 de Formanoo.org. Créé en 2007, le Parc est un établissement public d’Etat. Après une croissance accélérée de ses effectifs, il compte aujourd’hui près de 90 salariés dans une diversité de métiers tels que : assistant de communication, documentaliste, géomaticien, ingénieur hydraulique, architecte urbaniste, médiateur du patrimoine, technicien d’encadrement, assistant de direction, responsable des ressources humaines, assistant comptabilité, développeur web...

Voir les offres du Parc National mises à jour en temps réel

photo : formanoo.org

Lorsque le Parc a été créé en 2007, il ne comptait que
4 salariés. Avec un effectif de 86 salariés aujourd’hui,
l’équipe est maintenant au complet !

Le Parc national de La Réunion est organisé de la manière
suivante :
- la Direction,
- le Secrétariat général,
- les services techniques,
- 4 antennes de « terrain » correspondant chacune à l’une des micro-régions de l’île. Ces
antennes sont appelées « secteurs ».

Les 4 secteurs sont ensuite structurés de la même manière à savoir :

- Un responsable de secteur
- Un adjoint chargé de la charte
- Un responsable de l’administration et de l’accueil
- Un conseiller écologie
- Des agents de terrain qui sont : soit médiateurs du patrimoine, soit agents techniques de l’environnement…
- … et pour les secteurs Est et Ouest, un technicien d’encadrement des agents de terrain.

Les spécificités des secteurs Ouest et Nord

Le secteur Ouest a la particularité d’englober le cirque de Mafate, dit « coeur habité ». 3 personnes gèrent cet espace
unique :
- Un animateur patrimoine et développement durable
- Deux médiateurs… habitants du cirque !

Le secteur Nord est quant à lui en charge du projet Life +, projet européen ayant pour objet la préservation de la
biodiversité du patrimoine naturel de l’Europe, dont fait partie La Réunion. En 2008, l’île était ainsi « l’unique bénéficiaire
d’un financement ‘Life + Biodiversité’ à l’échelle nationale ». 3 personnes travaillent spécifiquement sur ce
projet financé par le Fonds européen :
- un scientifique : chef de projet forêt semi-sèche
- un assistant technique
- un assistant de communication et d’infographie.

Le dossier d’octobre 2010 de Formanoo.org propose une première approche de l’établissement à travers
4 métiers spécifiques : Chargé de mission flore, Ingénieur écotourisme et loisirs, Médiateur du patrimoine, Agent technique de l’environnement.

Lire le dossier complet

Lire aussi : Les infos sur l’emploi et les Ressources Humaines à la Réunion


Voir les offres du Parc National mises à jour en temps réel

Voir des photos du Parc national de la Réunion

Publicité