Publicité

Africolor : Danyel Waro et la soirée Maloya soulèvent 800 spectateurs

Publié le 8 décembre 2010 France Seine-Saint-Denis Paris

Le concert "Maloya !" du 5 décembre 2010 à Bobigny fera date. Le maloya explose à l’extérieur grâce à la ténacité sans faille de la famille Phileas ou de Danyel Waro. Les voir porter ensemble cette musique au sommet dégageait une émotion que la salle comble de la MC93 recevait avec ferveur. Texte : Philippe CONRATH - Photos : N’krumah LAWSON DAKU

Africolor : Groove Lélé - Photo : N’krumah LAWSON DAKU

Philippe Conrath : « Il faut revenir sur le concert « Maloya ! » de dimanche dernier. Ce concert fera date. En sport, on parle de match référence et ce concert peut servir d’étalon pour le maloya.

Africolor : Groove Lélé - Photo : N’krumah LAWSON DAKU

On savait que les musiciens de GROOVE LELE, en dignes héritiers de Granmoun Lélé, savent porter l’énergie du maloya jusqu’à l’incandescence. On savait aussi que c’est avec Lindigo, le meilleur groupe réunionnais pour faire éclater une rythmique de feu. Ce qu’on ne savait pas encore, c’est que ce groupe, mené de main de fer par Willy et Urbain Phileas, peut se mettre au diapason en acceptant d’être à l’écoute des propositions imprévues du violoncelliste ERNST REIJSEGER et de suivre les inflexions prodigieuses de la voix de MOLA SYLLA.

Africolor : Danyel Waro - Photo : N’krumah LAWSON DAKU

Ce « Zembrocal », ce mélange d’épices et de saveurs musicales explosif et raffiné, ouvrait la voie à l’un des meilleurs concerts de DANYEL WARO que j’ai pu entendre. Transcendé par cette première partie inouïe, son maloya lyrique tournant autour de ses textes ciselés qui font résonner la langue créole comme lui seul sait le faire, Danyel Waro apportait le point d’orgue à ce concert mémorable. Il y a vingt ans, seuls quelques rares artistes réunionnais portaient le flambeau de ce rythme puissant et aujourd’hui, le maloya explose grâce à la ténacité sans faille de la famille Phileas ou de Danyel Waro. Les voir porter ensemble cette musique au sommet dégageait une émotion que la salle comble de la MC93 (près de 800 spectateurs) recevait avec ferveur ».

Africolor : Damien Mandrin et Sami Pageaux-Waro - Photo : N’krumah LAWSON DAKU

Le Festival Africolor 2010 bat son plein jusqu’au 24 décembre en région parisienne. Trois dates (les 11, 12 et 19) concernent encore des artistes réunionnais. Bénéficiez de places offertes et tarifs préférentiels en envoyant un email à [email protected]

Lire aussi : Festival Africolor du 12 novembre au 24 décembre 2010

Africolor : Danyel Waro - Photo : N’krumah LAWSON DAKU
La remise du prix de l’Académie Charles Cros à Danyel Waro.
Publicité