Publicité

Ile de la Réunion métisse : photo de classe

Publié le 30 janvier 2016
974

C’est une école publique élémentaire, photographiée par Sébastien Conejero dans le cadre d’une série sur les 350 ans du peuplement de l’île organisée par la commune de Saint-Paul en 2013. Galerie de portraits d’enfants et d’encadrants... Une exposition menée à bien par Julien Azam.



Saint-Paul a fêté en 2013 le 350ème anniversaire du peuplement de la Réunion à travers une fresque de 350 portraits exposés sur les murs de l’Hôtel Laçay, bâtiment classé faisant face au débarcadère.

C’est à Saint-Paul qu’en 1663 Louis Payen et un autre Français resté anonyme arrivent sur l’île qui allait prendre le nom de La Réunion. Accompagnés de dix domestiques, sept hommes et trois femmes, ils amènent avec eux des outils, des semences, des cochons, des cabris qu’ils ont apportés de Madagascar. Ils se fixent à l’arrière de la bande de sable littorale, au pied d’une pente montagneuse, à proximité d’une caverne et d’une cascade d’eau douce. Un endroit paradisiaque qui deviendra... Saint Paul.


350 ans plus tard, le photographe Sébastien Conejero réalise pour l’exposition cette galerie de portraits dans une école élémentaire publique du centre-ville : Eugène Dayot, située 23 rue Evariste de Parny. Enfants et encadrants, cafre, blanc, zorey, créole, zarab, malbar... Une galerie de visages souriants, lumineux, reflets de la diversité et du métissage réunionnais.


Le site de Sébastien Conejero, Photographe indépendant de la Réunion (Reportage / Corporate / Événementiel) / Sa Page Facebook

La PHOTOTHEQUE















Publicité