Publicité

Premier succès pour le pôle de compétitivité Réunion

Publié le 5 mai 2006 974

C’est une première reconnaissance pour le pôle de compétitivité de la Réunion "agronutrition en milieu tropical" : l’un des projets qu’il a porté fait partie des 73 que l’Etat a décidé de financer à hauteur de 600 000 euros. Après le sucre, le rhum et la bagasse, il s’agit de valoriser un nouveau sous-produit de la canne : l’acide aconitique. Plusieurs usages sont envisagés (plastique, herbicide, acidulant...) et vont être étudiés avant de faire un choix.
Réalisées en lien avec le Cerf (Centre d’étude, de recherche et de formation), les industriels du sucre et les universités de la Réunion et de Toulouse, ces recherches devraient durer cinq ans. Le lancement de ce projet pourrait ouvrir la voie à d’autres initiatives labellisées par le pôle de compétitivité Réunion : génome de la canne, valorisation du curcuma (un excellent anti-oxydant), valorisation des déchets d’élevage, etc.

Le 2ème pôle de compétitivité de France est signé à La Réunion

Après la Champagne-Ardennes (Reims), La Réunion est la 2ème région de France à signer le contrat-cadre officialisant le lancement du pôle « Agro Nutrition en Milieu Tropical ». Lors de sa visite à La Réunion, le Ministre d’Etat Nicolas Sarkozy a signé la convention liant l’Etat, la Région, le Département et l’association constituée pour animer le pôle. Le projet, qui a été porté par l’Agence de Développement et ses partenaires, comprend 4 volets : production végétale, production animale, pêche-aquaculture et nutrition-santé. Il vise à faire émerger de nouveaux produits pour les marchés des pays développés et de nouveaux services pour ceux de l’océan Indien.

Source : Flash Info AD Réunion Mai 2006

Publicité