Publicité

Mohand Karimi : mobilité gagnante

Publié le 14 septembre 2016 974

Sorti du système scolaire sans diplôme en 3ème, Mohand a bénéficié d’une formation au RSMA-R et s’est fait financer un diplôme d’Installateur réseaux câblés dans le Cantal avec LADOM. A 19 ans, il a été embauché dès son retour à la Réunion par une entreprise locale de ce secteur, en pleine expansion avec le déploiement de la fibre optique sur l’île.

Témoignages de Réunionnais qui ont choisi de partir se former pour mieux revenir travailler au pays. Article publié dans Objectif Emploi, supplément du Quotidien de la Réunion – 11 août 2016 (cliquer pour lire)


Présentation

Mohand Karimi, 19 ans. J’ai quitté le système scolaire au collège en 3ème. Puis, j’ai travaillé dans l’entreprise familiale de mon oncle spécialisée dans l’électricité et la télé-surveillance. Suite à cet emploi, j’ai été intéressé par cette profession. J’ai donc choisi de suivre une formation d’Electricien du bâtiment au RSMA-R de Saint-Pierre.

Le RSMA

Mon premier mois a été consacré à la formation militaire initiale me permettant d’acquérir des bases telles que la ponctualité, l’esprit d’équipe. Ces bases essentielles acquises au RSMA-R m’ont vraiment servi pour la suite de mon parcours. Cours théoriques et pratiques étaient au rendez-vous, et j’ai pu renforcer mes compétences car je connaissais déjà le domaine. Le métier d’électricien du bâtiment est un métier où l’on doit constamment être soucieux de la sécurité. J’ai tout au long de ma formation appris à réaliser des installations électriques dans les maisons et autres lieux publics. Ma formation au RSMA-R s’est très bien passée, j’ai eu la chance de connaître des gens formidables avec qui je suis toujours en contact.

Le départ

Avant la fin de ma formation, mon conseiller en insertion au RSMA-R m’a proposé de partir me former en métropole et revenir travailler à la Réunion dans une entreprise locale spécialisée dans les réseaux câblés. J’ai donc passé des entretiens de motivations et des tests avec LADOM. À l’issue des entretiens, j’ai été sélectionné avec 12 autres Réunionnais parmi une centaine de personnes. Après ma sélection, tout s’est passé très vite. Le mois suivant j’ai quitté La Réunion direction Aurillac.

La mobilité

Je ne cache pas que j’appréhendais un peu ce voyage en métropole mais avec le recul, j’ai compris que c’était le bon choix. L’occasion ne se présenterait pas deux fois et il fallait donc tenter ma chance. LADOM a pris en charge l’intégralité de mon voyage Aller/Retour ainsi que ma formation. A mon arrivée, j’ai aussi bénéficié d’une aide financière et LADOM m’a aidé à trouver un logement sur place. J’ai suivi une formation de six mois d’Installateur en Réseaux Câblés de communication au Campus Centre de Formation du Cantal, et j’ai obtenu mon diplôme en juin 2016. J’avoue que je me sentais un peu perdu à Aurillac mais cela valait vraiment la peine de partir en formation en mobilité.

Le retour gagnant

C’est une expérience très enrichissante qui m’a permis de connaître d’autres horizons. Je ne connaissais pas la métropole que j’ai vraiment apprécié. J’ai aussi gagné énormément en maturité. Cela fait deux mois que je suis rentré à La Réunion. Depuis mon retour, j’ai été embauché comme Installateur de réseaux câblés et communications dans une entreprise locale spécialisée. Je suis parti et mieux revenu pour apporter mes compétences à une entreprise de La Réunion. C’est une réelle fierté d’avoir pu bénéficier de la formation du RSMA-R et de ce dispositif mobilité. Se former en métropole permet de s’ouvrir vers d’autres horizons afin d’acquérir de nouvelles compétences et revenir sur son île avec une formation reconnue et une insertion facilitée. Le secteur des réseaux câblés de la communication est un secteur en pleine expansion avec l’arrivée de la fibre optique à La Réunion. Si vous n’avez pas de diplôme, sachez que c’est possible. Pour réussir tout est une question de volonté !


Plus d’articles SPECIAL RETOUR

Publicité