Publicité

TedX Réunion 2014 : c’est déjà demain

Publié le 24 novembre 2014
974

Sous le titre « Les possibilités d’une île », Le Quotidien publie le 23 novembre un dossier complet sur la conférence TedX 2014. En voici quelques extraits.

Auteur : Kévin Bulard ([email protected])


C’est déjà demain ! Ils portent les projets qui vont changer la vie des Réunionnaises et des Réunionnais. Quelques jours avant TEDx Réunion 2014, rencontre avec celles et ceux qui imaginent aujourd’hui La Réunion de demain.

La Réunion, un petit caillou isolé ? Non, une terre d’excellence, connectée au monde ! Une terre d’idées nouvelles, portées par des Réunionnaises et Réunionnais qui incarnent personnellement leur projet, parce qu’il est le fruit de leur itinéraire individuel, tout autant qu’il présente un intérêt pour le plus grand nombre. Qu’on en juge à l’aune des conférences TEDx Réunion, passées et à venir.

« Et si l’énergie venait de la mer ? », interrogeait Laurent Blériot, l’année dernière, pour présenter la jeune filière réunionnaise de biocarburants produits à partir de micro-algues. L’ineffable Guy Pignolet, profitait du thème « Ile est temps d’agir » pour expliquer avec beaucoup d’humour, mais le plus sérieusement du monde, pourquoi « il est urgent de ne rien faire » .

L’un comme l’autre (et dans quelques jours Sophie Técher, Jérôme Gence, Claude Marodon et les autres « speakers » de l’édition 2014) s’exprimaient dans un cadre bien défini. Un cercle rouge, un micro discret à la joue, pas de notes. Sur une scène sobre, où une chose est mise en avant : l’orateur. Une personne, un parcours, qui incarnent un projet, pas l’inverse. L’art du story telling à l’américaine.

« En France, on n’a pas l’habitude de cela, ce n’est pas dans notre culture : on met plus souvent le projet en avant », témoigne Laëtitia Autret, qui prépare son intervention avec un coach bénévole, comme la plupart des « talkers ». Ils seront quatorze, ce 6 décembre.

« Propagateurs d’idées »

Tous viendront « partager les idées qui valent la peine d’être diffusées et témoigner des changements du monde. C’est à cela que servent TED et les TEDx un peu partout sur la planète : voir qui agit, comment, pourquoi », indique Yves Mathieu, qui coordonne l’événement et détient la licence TEDx Réunion.

Une « licence TED », pourquoi ? Parce que ces conférences s’inscrivent, certes, dans une démarche locale et indépendante, mais dans le respect d’une charte diffusée au niveau international par la fondation à but non lucratif Sapling.

Les événements TED (technology, entertainement, design) sont organisés deux fois par an, à Vancouver et dans une grande ville du monde, et jouent le rôle de « propagateurs d’idées ». Des anonymes, mais aussi des personnalités comme Bill Clinton, Bono, Pater Gabriel, y ont apporté leur propre contribution, sur des thèmes aussi variés que les sciences, les arts, l’environnement, la vie de la cité...

Les interventions sont filmées et mises en ligne. Des milliers sont désormais disponibles sur le site TED. com, vues par des millions d’internautes. Les événements TEDx, eux, en sont la déclinaison locale. Environ 6 000 événements TEDx ont été organisés dans le monde, animés par des équipes de bénévoles.

Lorsqu’il travaillait avec la municipalité de Nantes sur la démocratie participative, Yves Mathieu est devenu l’animateur de TEDx Nantes pendant deux années. Pour les mêmes raisons professionnelles, il intervient aussi à La Réunion, où il est à l’initiative de TEDx Réunion, créé en 2012 – le premier des DOM. « Nous sommes là pour apporter un soutien à ceux qui portent le changement. Ce n’est pas neutre, une conférence TEDx, c’est engagé ! », assure Yves Mathieu.

Que le terme « conférence » ne rebute pas le public : d’origine américaine, le concept s’accommode mal du jargon et des cours magistraux. Au contraire, chaque « speaker » est coaché pour rendre sa présentation claire et concise, didactique, ludique, dynamique.

Les interventions ont une durée comprise entre 5 et 18 minutes. L’orateur s’exprime sans notes. Mais avec cette constante : il faut accepter de parler de soi, d’incarner son propos. « Il ne faut pas seulement être bon. Il ne suffit pas d’être le meilleur, le plus innovant... On doit parler de soi. Parce qu’un projet est porté par une personne, qui a son vécu. Il faut être bon dans les gestes aussi, puisque c’est filmé, et retransmis en direct », souligne Yves Mathieu.

En effet, TEDx Réunion sera retransmis en streaming, rendant les idées novatrices réunionnaises accessibles partout dans le monde en direct, notamment pour les Réunionnais expatriés, friands de nouvelles de leur île. Ainsi, de Miami à New Dehli, de Toulouse à Kourou, dans ce qui sera, souligne Nicolas Martin , « un vrai tour du monde des fuseaux horaires », on pourra voir et écouter le message de ces Réunionnaises et Réunionnais précurseurs, qui dès aujourd’hui dessinent les contours de demain.

Kévin BULARD, www.lequotidien.re


Lire aussi :
TedX Réunion 2014 le 6 décembre sur le thème « Îles et possibles » (programme, intervenants et infos pratiques)
TedX Réunion 2014 en diffusion live mondiale
Les coulisses du TedX Réunion



TEDx Réunion #Côté pratique

# Quand Samedi 6 décembre 2014
# Où Cinéma le Plaza, Saint-Denis
# À quelle heure ? 8h30 à 15h
# Combien ? 30 € avec collation, 50 € collation et déjeuner ; des mécènes prennent en charge l’entrée des étudiants qui en font la demande.
# Réservations http://www.amiando.com/PACGAGR.html
# Sites internet http://tedxreunion.org
www.facebook.com/tedxreunion
http://twitter.com/tedxreunion @tedxreunion

# Pour ceux qui ne sont pas à la Réunion : contactez-nous pour suivre le Live Stream et participer à ce TedX

Plus d’infos sur TedX Réunion / Créer une Alerte "TedX" pour recevoir des infos sur les coulisses du TedX Réunion 2014 (cliquer ci-dessous à droite)

Publicité