Publicité

Un 14 juillet sur le thème du rayonnement de La Réunion dans le monde

Publié le 14 juillet 2014
974

La réception suivant la cérémonie commémorative de la Fête nationale dans les jardins de la Préfecture est placée en 2014 sous le signe de l’ouverture au monde de La Réunion et des Réunionnais. Pour illustrer ce thème autour de trois axes - mobilité, sciences et culture -, six organismes ont été invités à présenter leurs projets en cours à travers le monde.

Image : www.saintdenis.re

Communiqué de la Préfecture de la Réunion - 14 juillet 2014 :

Jean-Luc Marx, préfet de La Réunion, a souhaité placer la réception suivant la cérémonie commémorative de la Fête nationale sous un signe fort pour l’avenir de ce territoire, celui de l’ouverture au monde de La Réunion et des Réunionnais. Cette ouverture est au cœur des enjeux de l’île, pour sa population et surtout sa jeunesse, des enjeux économiques mais aussi culturels.

La décennie actuelle est marquée par un retournement de perspective : La Réunion ne se définit plus par ses handicaps structurels d’éloignement de la métropole mais par son potentiel extraordinaire, apporté par sa situation géographique au cœur de l’océan Indien. Le défi qui se pose aujourd’hui est de réussir à tirer profit de ce potentiel lié à l’ouverture naturelle à l’international.

Cette Réunion qui « s’exporte » demeure avant tout le fait des Réunionnais. Ce sont quelques unes de ces énergies individuelles ou collectives qui sont mises à l’honneur ce 14 juillet 2014. La thématique de l’ouverture au monde des Réunionnais passe d’abord par la question de la mobilité. Aujourd’hui certains s’attachent à créer des ponts virtuels ou d’influence entre La Réunion et le reste du monde. La première ouverture est celle de l’esprit, en rapport avec le savoir et la connaissance. Les sciences et les arts méritent ainsi d’être invoqués comme interface entre La Réunion et le monde.

Pour illustrer ce thème autour de trois axes -mobilité, sciences et culture- voici une sélection de six organismes qui présentent leurs projets en cours à travers le monde.

La mobilité

Réunionnais du monde est un site Internet créé en 2005 comme plate-forme d’échange pour la communauté des Réunionnais de la Réunion et d’ailleurs. Ce site offre une visibilité à la diaspora réunionnaise à travers des portraits et des reportages et inclut également des espaces dédiés à l’actualité, la culture, l’emploi, etc. Plusieurs "Réunionnais du monde" de séjour sur l’île sont invités à échanger sur leur parcours.
www.reunionnaisdumonde.com


L’association France Volontaires promeut et développe les différentes formes d’engagement relevant des Volontariats Internationaux d’Échange et de Solidarité (V.I.E.S). Basée à La Réunion, la Représentation Régionale de France Volontaires pour la zone Afrique Australe et Océan Indien recrute et envoie des Volontaires de Solidarité Internationale (VSI) dans les pays de la zone en appui à des structures locales.
www.evfv.org/Afrique‐Australe‐Ocean‐Indien


Les sciences

L’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) est présent à La Réunion depuis 1987, date de l’ouverture d’un bureau Orstom d’halieutique au Port, et mène aujourd’hui des projets de recherche scientifique d’excellence. Sur le plan international, l’IRD de La Réunion est inscrit dans la zone incluant les représentations de l’IRD d’Afrique Australe, d’Afrique de l’Est et de l’Océan Indien (3AEOI) et participe à l’élaboration de nombreux programmes de coopération régionale et internationale.
www.la-reunion.ird.fr



Le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD) est un centre de recherche français qui a pour vocation de répondre, avec les pays du Sud, aux enjeux internationaux de l’agriculture et du
développement. A La Réunion et à Mayotte, le CIRAD contribue au développement rural des deux îles par des travaux de recherche et des réalisations expérimentales.
http://reunion-mayotte.cirad.fr

La culture


Le Fonds régional d’Art contemporain (FRAC) de La Réunion mène depuis 2011 des projets axés sur la démocratisation et la sensibilisation du grand public aux démarches artistiques. Cet établissement contribue également au rayonnement des artistes contemporains réunionnais à l’international. Actuellement, cette démarche se traduit par exemple par l’exposition de la création plasticienne contemporaine réunionnaise à la Foire du marché d’art contemporain de Johannesburg du 22 au 24 août 2014.
http://fracreunion.org


Le Pôle régional de Musique actuelle (PRMA) de La Réunion s’emploie à fédérer, accompagner, observer et promouvoir des pratiques musicales dont il considère la valeur à la fois culturelle et économique. L’association s’affirme comme interface entre institutions et filière musicale. Elle concentre ses efforts aussi bien sur le développement local que sur l’accompagnement à l’export en fournissant une aide aux déplacements des artistes de l’île vers les marchés extérieurs.
www.runmuzik.fr

Pendant la réception, l’orchestre Polyphonia interprétera plusieurs titres de son répertoire. Composé d’une cinquantaine de jeunes musiciens de Saint-André sous la direction de Pierre Varo, cet ensemble s’efforce de porter haut les couleurs réunionnaises à l’international.
http://orchestrepolyphonia.re


Publicité