Publicité

Un jour de 1963 à la Réunion : fête à la gendarmerie

Publié le 17 septembre 2021

… et autres photos de Saint-Pierre dans les années 60. Remerciements photos familiales envoyées par Henri Faivre. En 2e partie : Visite officielle du Préfet Alfred Diefenbacher à Saint-Pierre.


Henri Faivre : La gendarmerie organisait une fête à la fin de chaque année. L’évènement était très populaire et tout le monde était le bienvenu, petits et grands.


Ces photos ont été prises à la gendarmerie de la rue des Bons Enfants située entre la rue Suffren et la rue François Isaultier. A partir de 1964 la fête fut organisée à la gendarmerie du Boulevard Hubert de Lisle.


Les stands faisaient le plein (fléchettes, loterie, jeu de massacre...), un parcours avec signaux routiers pour voitures à pédales initiait les enfants aux règles du code de la route, et en fin de journée un orchestre se produisait sur une scène à l’extérieur.





Visite officielle du Préfet Alfred Diefenbacher en 1963 à Saint-Pierre

Gendarmes attendant l’arrivée du préfet Diefenbacher en 1963

Henri Faivre : Nouvellement nommé à la Réunion, le Préfet Alfred Diefenbacher en visite officielle à la mairie de Saint-Pierre.
 

 

 


L’équipe de la St-Pierroise fait les honneurs ainsi que les écoliers de la ville (j’y étais mais où ?)


Sur la photo sur laquelle le préfet parle à un joueur de la Saint-Pierroise, on peut reconnaitre le Maire Raymond Hoarau (homme de petite taille avec lunettes situé à la gauche du Préfet) ainsi que l’inspecteur d’académie Mr Tortonese (le plus grand des hommes placés derrière le Préfet avec cravate grise).


La photo intérieure est prise dans la mairie, on peut y reconnaitre Maître Fernand Colardeau (cheveux blancs avec lunettes, vu de 3/4), un grand avocat de l’île qui fut aussi maire de Saint-Pierre.



Voir aussi : Saint-Pierre en couleur dans les années 60

Publicité