Publicité

Une école d’intelligence artificielle à la Réunion

Publié le 14 février 2019 974

MAIA (Mascareignes Artificial Intelligence Academy) ouvre début 2019 à Saint-Paul, animée par des spécialistes réunionnais de la question sur l’île et dans le monde. Objectif : exploiter les potentialités de l’intelligence artificielle au bénéfice des entreprises et collectivités locales.


La première école réunionnaise dans le secteur de l’intelligence artificielle propose dès cette année des formations courtes, longues, des formations techniques pointues et d’autres plus abordables et des formules de type séminaire. Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ? C’est donner à une machine la possibilité de stocker des informations, de les traiter, de les mettre en relation, d’émettre des mesures prédictives, de prendre ou d’aider à la décision.

L’IA est en plein développement sous l’effet de trois déterminants :
- les données (Croissance exponentielle avec internet, les réseaux sociaux, la numérisation, les objets connectés : big data)
- la puissance de calcul (loi de Moore : doublement de la puissance informatique tous les 18 à 24 mois)
- le traitement des données (du langage symbolique basé sur le raisonnement au connextionisme avec les couches neuronales, le machine learning, le deep learning, approche probabiliste)

Les capacités de l’IA sont à priori sans limites : générer des images qui semblent réelles, reconnaître ce qu’il y a dans une image, reproduire le style de n’importe quel artiste reconnu, diagnostiquer certains cancers et d’autres pathologies, rédiger des rapports, traduire et résumer des textes… Des applications amenées à prendre de l’importance avec le développement des nouvelles technologies, la 5G (voiture intelligente, ville intelligente, économie de la fonctionnalité), l’ordinateur quantique (augmentation de la puissance de calcul)…


Cette évolution ne va pas sans risques économiques et sociétaux : suppression de certaines activités, disparition d’emplois dans certains secteurs, menace sur la vie privée, développement du cyber-terrorisme, espionnage technologique, prise de pouvoir de la machine sur l’homme, problèmes éthiques (l’homme augmenté, manipulation génétique)… Mais il présente aussi de nombreuses opportunités : émergence de nouveaux secteurs industriels et d’ingénierie, développement de nouveaux services (relation homme-machine, cyber sécurité, IOT, tourisme, etc.), création de nouveaux types d’emplois.

Dans ce contexte MAIA permet de se former avec une initiative locale. Les compétences sont réunionnaises mais pas exclusivement : à La Réunion même (Jimmitry Payet et Jérémy Dorilas) et à l’étranger avec la « Tribu MAIA » composée de Réunionnais experts de ce secteur : Nadia Payet, Frédéric Séraphine, Anil Narassiguin, Christine Ah-Kang, Varinka Ponamalé… Elle proposera des formations adaptées aux entreprises et aux collectivités locales.


Plus d’infos :
[email protected]
43 route de Savanna 974 60 Saint Paul
Tel : 02 62 96 00 59
WWW.MA-IA.RE / www.facebook.com/LaTribuMAIA


Les premières formations :

Du 16 au 18 avril, les enjeux de l’IA pour les entreprises réunionnaises et les collectivités locales
Du 14 au 15 mai, IA et Chatbot
Du 11 au 12 juin, IA et transport
Juin : projet d’un séminaire avec l’Université sur les villes intelligentes

Publicité