Publicité

4ème Concours de Création d’Entreprises Innovantes de La Réunion

Publié le 15 avril 2016 974

Le Prix organisé par la Technopole de la Réunion pour stimuler les initiatives est lancé en 2016 ! Porteurs de projet, vous avez jusqu’au 30 avril 2016 pour vous inscrire gratuitement sur le site www.entreprises-innovantes.re.



Voilà quatre ans que la Technopole de La Réunion a lancé son Concours de Création d’Entreprises Innovantes, pour détecter les talents de l’île et faire émerger les entreprises à forte valeur ajoutée de demain. Depuis son lancement, la Technopole a reçu plus de 160 dossiers de candidatures, plusieurs dizaines de candidats ont pu se présenter devant le jury, une quinzaine a été couronnée. Le concours connaît un succès croissant. L’édition 2016 ne devrait pas déroger à la règle.

Parce que tout le monde peut avoir un projet innovant dans ses cartons, le concours est gratuit et ouvert à tous les profils. Il peut s’agir d’étudiants majeurs, de jeunes diplômés ou de personnes déjà en activité, avec un souhait fort de créer une entreprise sur le territoire. La Technopole voit dans cette initiative l’opportunité d’aider les lauréats à percer dans l’aventure entrepreneuriale et à terme de créer des emplois locaux.

« Notre concours commence à faire ses preuves : sur 15 projets gagnants, 9 équipes sont accompagnées par notre Incubateur d’entreprises dont sept ont déjà créé leur entreprise. Tout cela en seulement trois éditions ! », s’enthousiasme Elisabeth Peguillan, Directrice Générale de la Technopole de La Réunion.

Cette 4ème édition, dont l’appel à candidature débute aujourd’hui via le site internet www.entreprisesinnovantes.re, se traduira par une pré-sélection des dossiers d’ici le 15 mai 2016 par l’équipe de l’Incubateur de la Technopole.

Début juin, les candidats finalistes auront l’opportunité de présenter leur projet innovant devant un jury final, composé d’experts locaux de la création d’entreprise. Cette année la Technopole bénéficie du soutien financier du Crédit Agricole, Orange, EDF, Tetranergy, Groupe How Choong Environnement et Air France.

Les candidats tenteront alors de décrocher l’un des trois prix, ou l’une des mentions spéciales dévoilés lors de la remise des prix, qui aura lieu le 9 juin. A noter qu’un prix spécial Energie sera remis pour la première fois cette année et qu’une bourse innovation d’une valeur de 7 000 euros est à gagner. Les lauréats profiteront de coups de pouce financiers et opérationnels (conseil juridique, comptable, marketing, etc.) pour concrétiser leurs projets. Tous les candidats au concours bénéficieront d’un accompagnement personnalisé pour étudier leur entrée en incubation.

L’incubateur régional de la Technopole aide les porteurs de projets innovants à transformer leur idée en entreprise viable. Depuis 2003, 60 projets sont sortis de l’incubateur pour 43 entreprises créées et pérennes dans les secteurs de l’Environnement, de l’Agro-alimentaire, du Numérique, de la Santé et des Biotechnologies, et des Sciences sociales. A ce jour, 150 emplois ont été créés.

PORTRAITS D’ANCIENS LAUREATS DEVENUS ENTREPRENEURS

Anne-Laure PAYET, société Beam

En juin 2014, Anne-Laure décroche un des prix du Concours de la Technopole avec son projet JOB’R, une plateforme pour l’emploi. Identifié pour son potentiel innovant, le projet est validé par le comité de sélection en décembre 2014 et son accompagnement en incubation débute alors. Après avoir bénéficié de conseils à la fois en développement technologique et en stratégie business, mais aussi de prestations externes comme l’adossement au laboratoire de recherche LIM de l’Université de La Réunion, l’entreprise BEAM, pour Be Ambitious, est née. Inspirée des modèles anglo-saxons, cette plateforme pour l’emploi reprend les codes et le vocabulaire des sites de rencontres. Grâce à un algorithme intelligent qui étudie les profils de centaines de candidats en quelques secondes, « Beam » fait coïncider les bons profils avec les offres d’emploi en mettant en avant les « talents » des candidats plutôt que les diplômes. Aujourd’hui, la plateforme BeamJobs.com accueille ses premiers clients et trouve les talents qui correspondent à leurs recherches.

Clément FILISETTI et David LABROSSE, société Qweety Inc.

Lauréats du Concours de la Technopole en septembre 2015, Clément et David ont trouvé un tremplin pour concrétiser leur projet d’entreprise innovante puisqu’avant la fin de l’année leur projet est validé pour intégrer l’incubateur d’entreprises de la Technopole. Avec l’aide d’un chargé de mission, ils développent alors une application pour smartphone, appelée QWEETY, qui prend la forme d’un jeu social pour arrêter de fumer. D’un côté un joueur prend le pari d’arrêter de fumer, et de l’autre l’ensemble des joueurs le met au défi de tenir son pari. Ces paris sont matérialisés par des objets à gagner.
Aujourd’hui ces deux internes en santé publique, également férus d’informatique, sont en passe de lancer leur application courant avril et espèrent que Qweety marquera rapidement un tournant dans la façon d’appréhender la prévention en santé et que l’application permettra de décupler la motivation des fumeurs à arrêter en jouant avec leur entourage.

A propos de...

La Technopole de La Réunion est un outil de développement économique du territoire par l’innovation créé en 2001. Elle est membre du réseau RETIS, « réseau de l’Innovation Française ». Elle a pour mission d’accompagner, d’animer et de promouvoir l’Innovation Réunionnaise. L’association compte 93 adhérents à ce jour, et comprend un incubateur d’entreprises innovantes, deux parcs technologiques Technor et Techsud regroupant 111 entreprises et organismes, 31 laboratoires et structures de formation, et 1300 étudiants ainsi qu’un projet de parc à l’Est.

Publicité