Publicité

Band cochon : quand Internet agit pour la propreté de la Réunion

Publié le 1er mars 2012
974

La chasse aux ordures est ouverte ! Un nouveau site web permet de signaler en quelques clics les lieux souillés par des déchets à la Réunion. Un vrai succès citoyen si on en croit le nombre de photos et de participants actifs. Dernier fait d’arme : La Mairie de Saint-Paul, via son Pôle Environnement & Cadre de Vie, vient de s’inscrire sur bandcochon.re pour être plus réactif dans le nettoyage des sites.

Band cochon : quand Internet agit pour la propreté de la Réunion

Ravines polluées, encombrants abandonnés, poubelles à ciel ouvert, dépôts d’ordures sauvages, aires de pique-nique souillées... des images intolérables pour les Réunionnais qui aiment leur île. Un site permet désormais de les signaler en quelques clics. Apolitique et émanant d’une initiative privée, bandcochon.re affiche sur un mur les photos et la carte interactive des cochonneries à la Réunion : en rose les lieux cochonnés – en vert les lieux nettoyés. Chacun peut participer s’il dispose d’un appareil photo ou d’un téléphone et d’une connexion internet.

Ca marche ! A côté du Top 5 des endroits salis par des cochons et du Top 5 des meilleurs participants, on apprend que la commune de Saint-Paul s’est inscrite sur bandcochon.re, procède au nettoyage de certains sites et entame le dialogue via le mur bandcochon ! Dernière idée en date : forcer les pouvoirs publics à réagir en inondant les élus de courriers dénonçant les atteintes à l’environnement et au cadre de vie à la Réunion.

A suivre...

Le site bandcochon.re

Band cochon : quand Internet agit pour la propreté de la Réunion
Publicité