Publicité

Coopération universitaire renforcée entre l’Inde et la Réunion

Publié le 9 avril 2007 Inde

La Région et l’université de la Réunion ont signé un accord de coopération avec l’université Jawaharlal Nehru de New-Dehli. La convention prévoit des échanges d’étudiants et d’enseignants, la mise en place de programmes universitaires communs, de projets de recherche et d’échanges culturels. Poursuivant la stratégie d’ouverture à l’international (en particulier le « grand océan indien »), cette convention s’inscrit dans une série de partenariats avec l’Inde débutée au début des années 2000. L’accord de cotutelle de thèse signé en février dernier avec l’université de Manipal constitue par exemple une première dans les relations franco-indiennes. Dix étudiants indiens suivent actuellement un cursus à l’université de la Réunion, sur un total de 600 étudiants étrangers.

Source : Flash Info AD Réunion Avril 2007

Le boom de la Technopole

Créée il y a six ans sur une surface de 38 hectares, la Technopole de Saint-Denis n’en finit pas d’accueillir entreprises, laboratoires de recherche et filières d’enseignement supérieur. De 52, le nombre d’entreprises implantées passera à 68 en 2007 (150 à terme). 62% d’entre elles font partie du secteur des TIC. L’arrivée du cyclotron (affecté à la recherche contre le cancer) devrait booster les installations dans le secteur de la santé et la pharmacologie. Plusieurs filières universitaires et une école d’ingénieurs agronomes ouvriront également leurs portes à la rentrée de septembre. Entre 600 et 800 étudiants y prendront leurs quartiers.

Première pierre pour le Centre des métiers de l’automobile et du transport

La construction du centre a commencé dans le quartier des Casernes à Saint-Pierre, sur un terrain de 26 000 m². Principalement financé par la Région et l’Europe pour un coût de 33,8 millions €, le futur établissement est réalisé selon les normes « Haute Qualité Environnementale ». Près de 2 000 élèves devraient passer chaque année par ce centre, qui délivrera de nombreux permis, CAP, BEP, Bac Pro et BTS à des apprentis et professionnels. Accueil des premiers étudiants prévu à la rentrée 2008.

Source : Flash Info AD Réunion Janvier 2007

Un institut Confucius à la Réunion

Le 3ème institut Confucius de France, après Paris et Poitiers, verra le jour à la Réunion. Kongzi Xueyuan Bao (institut Confucius Réunion) est le fruit d’un partenariat bilatéral, porté par l’académie de la Réunion et la fédération des associations chinoises, avec l’université et la SR21. Lieu d’enseignement et de formation des professeurs de chinois, il sera également centre de ressources et d’échanges. Equivalents chinois de l’Alliance française ou du British Council, les instituts Confucius voient le jour à un rythme accéléré, et témoignent du rayonnement culturel grandissant de la Chine dans le monde. A la Réunion, 11 établissements du secondaire (3 collèges et 8 lycées) enseignent actuellement le chinois à près de 600 élèves. Un chiffre amené à exploser.

La première école d’ingénieurs agroalimentaire de l’océan Indien

L’Ecole Supérieure d’Ingénieurs en Développement Agroalimentaire Intégré (ESIDAI) a reçu ses premiers élèves en septembre à la Faculté des Sciences, où elle est hébergée provisoirement. Elle intègrera ses murs définitifs dans un an, sur le parc technologique de Saint-Denis. Fruit d’un partenariat entre l’Université, la CCIR, la Région et l’ENSBANA (Ecole Supérieure de Biologie et de Nutrition de Bourgogne), cette formation en cinq ans délivre un diplôme d’ingénieur attendu par les entreprises de la Réunion et de l’océan Indien. Ouverte sur l’international dans ses recrutements et son cursus, l’ESIDAI prévoit onze mois de stages en entreprises, dont quatre mois en pays anglophones et cinq mois au minimum en Europe.

Source : Flash Info AD Réunion Septembre 2006

Un Parc Technologique du Sud à Terre-Sainte

La Civis et la Technopole travaillent actuellement à la réalisation d’un parc technologique sur plusieurs hectares de la ZAC OI affectés par la mairie de St Pierre. Les comités d’agrément qu’implique le label « Technopole de la Réunion » sont entrés en action, tandis qu’un premier bâtiment devrait être livré fin 2007. Entreprises, laboratoires, centres de formation souhaitant s’installer sur ce nouveau parc situé derrière l’IUT à Terre-Sainte peuvent dès à présent contacter la CIVIS ou la Technopole.

Plus de renseignements au 02 62 90 71 80. Contact : [email protected]

Une école de kinés à la Réunion

Les 720 kinés que compte l’île ne suffisent pas à répondre aux besoins du secteur public et privé. Partant de ce constat, le Conseil Régional a approuvé la création d’une école de masseurs –kinésithérapeutes. A la rentrée 2006, l’école accueillera une première promotion de 20 étudiants pour trois années de formation.
La Région Réunion a également voté une augmentation du nombre de places en école d’infirmières de 185 à 225 afin de réduire le déficit d’infirmières sur l’île (à titre d’exemple, 64 postes ne sont pas pourvus au CHD de Bellepierre). Une réflexion est à engager sur la formation d’infirmières pour les besoins extérieurs à l’île.

Source : Flash Info AD Réunion Octobre 2005

Une nouvelle formation paramédicale sur l’île

La mise en place du Diplôme de Technicien Supérieur (DTS) en imagerie médicale et radiologie thérapeutique vient renforcer l’offre réunionnaise de formation paramédicale. Cette formation répond à une demande des professionnels : sur les 270 manipulateurs radios recensés sur l’île, le tiers partira à la retraite dans les 7ou 8 ans à venir.
Accueillis au lycée de Bras Fusil (Saint Benoît), avant l’ouverture du lycée de Sainte-Anne dédié aux sciences médico-sociales en 2008, les 15 étudiants du nouveau DTS bénéficieront de 60 semaines de stage sur les 3 années d’enseignement.

Publicité