Publicité

Emploi : les métiers qui recrutent le plus à la Réunion en 2010

Publié le 16 juin 2010 974

L’enquête "Besoins en main-d’oeuvre" (BMO) pour la région Réunion publiée par le Pôle Emploi synthétise les besoins en recrutements des entreprises réunionnaises en 2010. La construction, les services aux particuliers et aux entreprises, la santé et le commerce de détail : ces secteurs rassemblent les deux tiers des emplois offerts à la Réunion.

Lire aussi : LES METIERS ET SECTEURS QUI RECRUTENT A LA REUNION EN 2019

La région Réunion bénéficie d’une propension à recruter relativement élevée : 22,4%.

- 6 400 établissements envisagent de réaliser au moins une embauche en 2010
- Le nombre total de projets de recrutement s’établit à 16 200 unités
- 58% de ces intentions d’embauche émanent des établissements de moins de 10 salariés

Avec 21% des projets, la construction est le premier recruteur régional

- 15% des intentions d’embauche concernent les services aux particuliers
- La santé et les services aux entreprises rassemblent chacun 10% des projets
- Le commerce de détail constitue également un pôle de recrutement dynamique

Un tiers des projets de recrutement est assorti de difficultés : Les métiers de l’immobilier et de certains secteurs industriels sont difficiles à pourvoir

Les 15 métiers rassemblant le plus grand nombre de projets de recrutement

Maçons, Professionnels de l’animation socioculturelle (animateurs et directeurs), Ouvriers agricoles, Secrétaires, Agents d’entretien, Agents administratifs divers (saisie, assistanat RH, enquêtes…), Serveurs de cafés, de restaurants et commis, Jardiniers salariés et paysagistes, Ouvriers qualifiés des travaux publics, Commerciaux en entreprises, Vendeurs en habillement, accessoires et articles de luxe, sport, loisirs et culture, Aides-soignants, Ouvriers non qualifiés du gros oeuvre du bâtiment, Caissiers et pompistes, Formateurs.

Chacun de ces métiers propose plus de 250 postes en 2010.

Les 15 métiers rassemblant le plus grand nombre de projets de recrutement jugés difficiles

Maçons, Ouvriers agricoles, Commerciaux en entreprises, Ouvriers qualifiés de la peinture et de la finition du bâtiment, Formateurs, Serveurs de cafés, de restaurants et commis, Coiffeurs – esthéticiens – hydrothérapeutes, Conducteurs de transport en commun sur route, Agents d’entretien, Secrétaires bureautiques, Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices, Professionnels de l’animation socioculturelle (animateurs et directeurs), Aides-soignants, Vendeurs en habillement, accessoires et articles de luxe, sport, loisirs et culture, Cuisiniers.

Les 10 métiers où sont signalées les plus faibles difficultés de recrutement

Agents administratifs divers (saisie, assistanat RH, enquêtes…), Ouvriers non qualifiés du second oeuvre du bâtiment, Caissiers et pompistes, Professionnels de l’animation socioculturelle (animateurs et directeurs), Surveillants d’établissements scolaires (surveillants et aides éducateurs), Jardiniers salariés et paysagistes, Ouvriers non qualifiés du gros oeuvre du bâtiment, Secrétaires bureautiques et assimilés (y compris secrétaires médicales), Ouvriers qualifiés des travaux publics, du béton et de l’extraction, Menuisiers et ouvriers de l’agencement et de l’isolation.

Note méthodologique : Cette enquête concerne l’ensemble
des établissements employeurs hors administrations de l’Etat (Ministères, Police, Justice…) et entreprises publiques
(EDF, Banque de France…). Cette définition correspond au total à 28 800 établissements pour la Réunion

Source : Pôle Emploi - Crédoc

Lire aussi : LES METIERS ET SECTEURS QUI RECRUTENT A LA REUNION EN 2016


Lire aussi :
Les infos sur l’emploi et les Ressources Humaines à la Réunion
Les 50 plus grosses entreprises de la Réunion
Témoignages d’entreprises qui recrutent sur reunionnaisdumonde.com
- L’Appli Facebook Emploi Réunion

Les offres d’Emploi / Les offres de stages (cliquer sur "Créer une Alerte Mail" pour ne plus rater une offre dans votre secteur)


Répartition géographique des besoins en main-d’oeuvre à la Réunion en 2010

répartition géographique des besoins en main-d’oeuvre à la Réunion en 2010
Publicité