Publicité

Habiter l’Est de La Réunion : répondre à une consultation originale pour la recherche

Publié le 13 mai 2010 974

Habiterlareunion.fr est un site consacré au mode d’habiter à la Réunion et particulièrement dans les villes de l’Est de l’île. Il s’inscrit dans une étude plus globale en thèse avec le support de l’Université de La Réunion et du CRÉGUR (Centre de Recherche et d’Études en Géographie).

Habitat à la Réunion

Dans le but d’approfondir le thème du mode d’habiter dans les pratiques, les perceptions et les représentations des réunionnais, vous êtes invité à participer à une petite enquête anonyme sur ce que vous associez à "l’habiter" sur l’île.

Si vous avez habité, vécu sur l’île ou si vous avez un lien affectif ou passionnel avec La Réunion, venez participer à cette recherche.
Plus d’informations sur le site ! Alor Vien don out lavi !

Contexte de la recherche

La Réunion abritera une population estimée à 1 000 000 habitants d’ici 2030 selon le scénario central de l’INSEE. Ces prévisions impliquent la construction de près de 7 500 nouveaux logements par an ainsi que la mobilisation de près de 4 800 hectares de foncier utiles tant à l’édification même des logements qu’aux équipements collectifs induits. Les réserves foncières apparaissent indéniablement insuffisantes et la mobilisation du foncier est devenu un enjeu majeur du développement de l’île.

Pourquoi l’Est de La Réunion ?

Dans les 20 années à venir, la population de la micro-région Est connaîtra une forte augmentation, impliquant nécessairement une gestion plus durable du foncier. L’urbanisation accélérée et parfois non maîtrisée risque d’entraver la préservation des espaces agricoles et naturels.

Cette recherche au sein de l’Université de La Réunion sur le thème de l’"Urbanisation et le mitage du foncier dans la région Est de l’Île de La Réunion" nous amène à étudier le phénomène urbain de la micro-région Est mais également ses diverses facettes et les forces qui mettent en action cette dynamique.

La complexité du phénomène implique l’étude des aspects variés que sont la dimension sociétale et identitaire du mode d’habiter. Encadrés par le Centre de Recherche et d’Études en Géographie de l’Université de La Réunion, ces travaux de thèse se dotent dès lors de cet outil virtuel qui propose cependant une plus large vulgarisation de cette étude au sein d’un laboratoire universitaire.

Publicité