Publicité

Identité et métissage à La Réunion

Publié le 24 février 2013
974

La formation de l’identité individuelle ou collective est un processus dynamique, en mutation constante, en changement continuel. Dans leur vie quotidienne, les Réunionnais sont constamment situés entre un ou plusieurs milieux ou groupes : ils en intègrent, de façon plus ou moins implicite, les normes et les valeurs, en s’y identifiant consciemment ou inconsciemment.

Identité et métissage à La Réunion

Dans la collection "Les Dossiers de l’ARCC", L’Association Réunionnaise Culture et Communication présente "Identité et métissage à La Réunion", CD Audio de 59 minutes avec Laurence Pourchez, Yu-Sion Live et Dominique Aupiais.

présentation - suite...

La formation de l’identité individuelle ou collective du créole réunionnais est en interaction avec l’environnement social dans lequel il vit. Elle est un processus dynamique, en mutation constante, en changement continuel. Dans leur vie quotidienne, les Réunionnais sont constamment situés entre un ou plusieurs milieux ou groupes : ils en intègrent, de façon plus ou moins implicite, les normes et les valeurs, en s’y identifiant consciemment ou inconsciemment. Une part de leur identité se construit sur les manières de penser et de vivre des autres groupes : toute culture se nourrit de son environnement immédiat et de son enracinement historique.
Fort de leurs expérience respectives, nos trois intervenants nous invitent à déchiffrer et retrouver,
en écho, les sonorités de nos mémoires.

Plan du CD audio : 59 minutes

- Piste 1 : ”Femmes, métissage, identités”, Laurence Pourchez, anthropologue - 20 minutes
- Piste 2 : ”Chinois et Sinoi de La Réunion : identités et représentations”, Yoo Sion Live, sociologue
- 19 minutes
- Piste 3 ”Le sentiment d’identité réunionnaise et de métissage“, Dominique Aupiais, écrivain et
militant culturel - 17 minutes


Enseignant-chercheur à l’Université de La Réunion, Yu-Sion Live assure des cours de sociologie et d’anthropologie, effectue des recherches sur les relations interculturelles, en référence aux sociétés insulaires de l’Océan Indien occidental. En 2002-2003, il a enseigné à l’Université de Tokyo (TODAI). Il a été “visiting fellow” à l’Institute of Languages and Cultures of Asia and Africa-Tokyo University of Foreign Studies.

Poète, écrivain, militant culturel pacifiste et humaniste chrétien, Dominique Aupiais participe à une réflexion sur les risques de dérives sociales de la société réunionnaise liés à l’acculturation de ces dernières années. Le groupe RENESENS dont il est l’inspirateur et l’auteur compositeur, présente une fusion des instruments celtiques (cornemuses, bombardes), enraciné dans le maloya, le séga et d’autres genres musicaux (funk-rock, reggae, rock celtique, ragga, etc.).

Laurence Pourchez est anthropologue , ethnocinéaste associée au CNRSUMR.
Elle a notamment entrepris des recherches sur les dynamiques culturelles à La Réunion.

En savoir plus et commander : écrire à [email protected]

Publicité