Publicité

Le bois péi au service de l’insertion

Publié le 22 mars 2016
974

L’association pour la promotion de la Plaine des Palmistes a instruit un projet d’entreprise d’insertion pour la valorisation du bois péi dévolu au déchet. Cette entreprise a vu le jour le 1er novembre 2014.



Le 1er novembre 2015, une fête d’anniversaire a eu lieu en petit comité sur le parvis de la Mairie de la Plaine des Palmistes lors de la traditionnelle fête des fleurs de la commune.
Bien sûr, l’événement a été officiellement reconduit lors du comité de pilotage du 10 décembre au local de l’association au 13 rue Anacet Bègue, zonz artisanale de la Plaine des Palmistes mais en avant première, les bénévoles de l’association ont souhaité mettre l’emphase dans un premier temps sur le travail effectué par les six salariés de l’EI depuis sa création..


Qu’entend-t-on par bois péi ? Bien sûr, pas les palettes ni le bois de récupération des chantiers du bâtiment ! Le bois péi ici traité a poussé à la Réunion, a été abattu par les intempéries ou les entreprises d’élagage ou par l’EI elle-même à la demande de particuliers par exemple. La valorisation se fait sous forme de bois d’oeuvre pour les entreprises, d’objets usuels et artisanaux, de mobilier sur commande et A3P l’espère, d’emballages pour l’agroalimentaire bientôt.
Une page facebook est dédiée à l’Ei où on peut y retrouver une bonne part de l’évolution de l’EI et de belles photos des réalisations.

Ci-dessous les coordonnées de l’association :

Publicité