Publicité

Les mariés de l’isle Bourbon en tournage à la Réunion

Publié le 7 octobre 2006
974

Après « Les secrets du volcan », la Réunion s’apprête à accueillir le tournage d’un autre téléfilm pour France 3, qui s’étalera d’octobre à décembre 2006. Le scénario de cette fiction en deux parties évoque le peuplement de la Réunion et la vie des premiers habitants à la fin du 17e siècle. Il sera l’occasion de magnifiques images sur les côtes sauvages de l’île, filmées par la réalisatrice Euzhan Palcy. Originaire de la Martinique, elle s’est déjà illustrée dans plusieurs productions internationales. Côté casting, Jean-Yves Berteloot -récemment à l’affiche de Da Vinci Code- et Cécile Cassel ont été retenus. Le casting local de cette production a déjà commencé sur l’île.

Un dessin animé réunionnais diffusé dans 19 pays

Créée en 2000 par le studio portois Pipangaï, la série d’animation Titom est un hommage aux richesses de l’outre-mer. Drôle de petit animal aux grandes oreilles, Titom est né sur une île au volcan, la Réunion, avant de parcourir les mers du globe à la recherche de sa famille. Après plusieurs années d’absence, il revient sur les petits écrans avec treize nouveaux épisodes inédits de 26 minutes chacun. Pour les besoins de l’animation, l’équipe a sillonné les Dom-Tom, rapportant les clichés de décors ainsi que les histoires, contes et légendes de chacune des îles. Cinq années ont été nécessaires pour la réalisation complète de ce nouveau feuilleton. Le premier volet de la série a déjà été diffusé dans 19 pays.

Les Secrets du Volcan rassemblent plus de 7 millions de téléspectateurs sur France 2

Tournée entièrement à la Réunion, la saga de l’été 2006 de France 2 a réalisé le meilleur score d’audience lors de sa première diffusion le 24 août. Avec 33,6% de part de marché, les Secrets du Volcan a su convaincre toutes les cibles, dont les plus de 35 ans, les ménagères de moins de 50 ans et les moins de 25 ans. Le feuilleton est aussi un succès en Belgique et en Suisse, où il a réalisé des audiences comparables.

Pour tourner les quatre épisodes de 96 minutes de la saga, la production a pu s’appuyer sur le dynamisme de la filière audiovisuelle réunionnaise. Plus de 500 figurants, 24 techniciens et plusieurs artistes locaux ont travaillé tout au long des quatre mois de tournage. La Réunion, mise en valeur par des images à couper le souffle, est un personnage à part entière de la fiction, où se déchirent les familles Mahé et Bertin.

Source : Flash Info AD Réunion

Publicité