Publicité

Mes origines et racines

Publié le 13 novembre 2019

Mes origines : La créolité aux sources africaines.


En marge de la célébration de la culture créole en ce mois de novembre, plusieurs activités sont organisées dans les quatre coins du monde pour promouvoir l’existence tout un peuple aux valeurs et traditions hors norme. Le but de cette conscientisation est de valoriser cette communauté riche en joie de vivre. Les gens de cette communauté particulière, appelés les créoles sont dotés d’une résilience remarquable et d’une capacité a sortir victorieux de tout genre de situation tout en restant humble et généreux

Le créole c’est à la fois un individu, une langue et une culture.

Le créole est un individu qui adhère à des valeurs ethniques et morales qui proviennent du temps de l’esclavage du peuple africain. Le créole partage dans son corps ce même sang de l’esclave africain dont il a hérité. Nos ancêtres esclaves africains, dans leurs quête pour la survie, ont développé une résilience propre a eux : un langage, une culture et une tradition. Ce peuple pacifique a beaucoup souffert au temps de l’esclavage. Il fut déraciné de sa famille et de sa terre et vendu pour travailler nuit et jour sans relâche et sans être rémunéré. Nos ancêtres esclaves furent maltraités, appelés de tous les noms offensants, humiliés, battus et ligotés. Dans leurs quête pour la liberté, nombreux sont ceux qui ont péri. Ils furent persécutés, humiliés et battus à mort.

Ma langue indigène et native communément appelé la langue créole est un mélange mélancolique crée du temps de l’esclavage. Cette langue contient des dialectes et expressions dérivés de la langue française. Au temps esclaves, nos ancêtres ont développé une langue propre a eux afin de pouvoir communiquer en discrétion. Nos ancêtres n’avaient pas droit a leur propre intimité. S’ils étaient surpris a ne pas travailler et de parler, ils se faisaient battre a mort. Alors il était primordial pour nos ancêtres de savoir communiquer en toute discrétion. Donc ils ont naturellement inventé la langue créole afin de pouvoir créer un monde propre a eux.

Le séga c’est notre musique indigène ; celle qui a bercé notre enfance et celle qui résonne encore dans nos oreilles. Du temps de l’esclavage, nos ancêtres avaient crée le gospel - chant dédié au père tout puissant et créateur. Nos ancêtres avaient la sagesse de comprendre que notre existence provient de celle de notre père céleste et que par l’intercession du Saint Esprit, son fils Jésus Christ a vaincu le mal en prenant tous nos péchés sur la croix. Alors nos ancêtres chantaient des louanges au Seigneur en signe de reconnaissance du pain de vie. Malgré leur souffrance, ils avaient la joie de vivre, sans espérer pour autant a des jours meilleurs, mais plutôt en remerciement pour le simple fait de vivre. Du gospel naît le séga qui était à l’origine un ensemble de mélodie dévoué a notre Seigneur Jésus Christ. Le séga typique et traditionnel comporte de voix multiples, danseurs et de divers instruments africains dont la ravane, maravane et triangle. Le séga c’est aussi la victoire de notre peuple indigène sur la captivité, l’oppression et l’indifférence.

Cuisine traditionnelle a base de maïs, tapioca, manioc, pomme de terre, patate, pomme d’amour, piments, tamarins, épices, porc, viande, poulet, poisson et fruits de mers.

Les plats traditionnels incluent le civet de cerf, steak a cheval, camaron a la sauce rouge, aigre doux de porc, polenta au haricots rouges, daube de boeuf.

En tant que créole indigène, je suis fier de mes racines ancestrales ancrées dans le milieu du continent africain.

Créole aux sources africaines.
[email protected]

Publicité