Publicité

Nouveauté littéraire : Maloya d’Anielle Hoarau

Publié le 21 novembre 2016 France Bouches-du-Rhône

Les éditions Les Lettres Mouchetées présentent leur nouvelle publication, une saga familiale à l’île de la Réunion dans les années 70, au temps de l’ORTF "censurée", au moment des affrontements idéologiques qui bousculent l’ordre établi, la départementalisation, représenté par Michel Debré opposé à Paul Vergès, le défenseur de l’identité créole. Le Maloya, pratique d’expression orale et corporelle liée au culte des ancêtres, est interdit par les autorités, mais continue malgré tout à transmettre son héritage culturel.


Maloya, c’est aussi la rencontre de deux jeunes filles, natives de l’île, que tout oppose mais qui vont s’unir dans le même but : la quête de leurs origines et le devoir de mémoire. Maloya, c’est l’histoire d’un amour impossible en butte aux préjugés de race et de classe sociale. Le 1er octobre 2009, le Maloya est classé au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO. Cette reconnaissance internationale a inspiré l’auteure qui donne un nouvel éclairage sur la société réunionnaise et cette partie de son histoire à travers ce beau roman aux accents créoles.

Biographie de l’auteure :

Anielle Hoarau est née à Saint-Benoît le 22 octobre 1956. Passionnée d’écriture et de réalisations audiovisuelles, elle a effectué plusieurs stages de réalisation et de montage au sein de l’association Ciné Zoom, l’association Tabasco Vidéo ; stages de formation au Service Audiovisuel au Conseil Général à Marseille, à RFO à l’île de la Réunion ; stages de réalisation à "Plus belle la vie" (France 3), assistante à la réalisation "Rosenn" d’Yvan Lemoine (Production Artisan Film). Aujourd’hui, elle vit et travaille à Marseille au Conseil Général mais effectue de nombreux déplacements à la Réunion. "MALOYA" est issu d’un scénario long-métrage pour lequel elle a obtenu l’aide à l’écriture à la Région Réunion.

MALOYA sortira en version ebook comme tous les livres des Lettres Mouchetées.


Publicité