Publicité

Objectif Patrimoine Mondial 3 : Le spectacle des cirques

Publié le 9 février 2006 974

Le Parc national de la Réunion vient d’éditer une brochure résumant les principaux atouts de la Réunion dans sa candidature au Patrimoine Mondial de l’Unesco. A diffuser autour de vous…
Episode 3 : Le spectacle des cirques

Le relief de La Réunion ne cesse d’évoluer. Il continue à se construire, dans la région du piton de la Fournaise, au rythme des coulées de lave ou d’effondrements spectaculaires comme celui d’avril 2007 au cratère Dolomieu, sur trois cents mètres de dénivellation.

Ce sont aussi de grands effondrements et glissements de terrain qui ont mis en place les cirques, autour du massif du piton des Neiges. Les violentes et abondantes pluies cycloniques ont participé largement, et participent encore, au creusement des vastes amphithéâtres que sont les
cirques de Salazie, Mafate et Cilaos.

Leurs paysages sont exceptionnels à l’échelle de la planète. Chaque cirque a une forme de poire,
délimitée par de hauts remparts qui forment, en aval, des vallées encaissées débouchant à proximité de la mer. Le fond des cirques est chaotique, dévoré en permanence par l’érosion torrentielle. De rares espaces plats et instables permettent l’installation de l’homme, dans un habitat typique organisé en « îlets ».

Les trois cirques, disposés en as de trèfle tout autour du piton des Neiges, ont un air de famille. Mais chacun a ses particularités : Salazie accueille en son centre un énorme bloc détaché du Gros Morne, le piton d’Anchain. Mafate se distingue par une série de crêtes parallèles, orientées dans le sens amont-aval : crêtes de la Marianne, d’Aurère, des Calumets, des Orangers. En amont, Cilaos possède de vastes espaces plats – Bras-Sec, Cilaos Village, Ilet-à-Cordes – complètement absents en aval.

Le trèfle n’a pas toujours eu trois feuilles. L’est de l’île a vu naître puis disparaître un quatrième cirque, celui de Bébour, comblé par les dernières coulées du piton des Neiges il y a plus de douze mille ans. L’évolution actuelle du relief devrait aboutir, à très long terme, à la formation de nouveaux cirques dans le massif du piton de la Fournaise.

Télécharger la brochure complète Parc national de la Réunion

Publicité