Publicité

Pour des Etats Généraux REGIONAUX - Commentaire libre

Publié le 16 août 2009

L’affaire du mauvais citoyen Girot vient comme la mauvaise cerise sur le mauvais gâteau des EGOM. Dès le début de l’opération j’ai éprouvé les plus grandes réticences devant la manière dont les Etats-Généraux "de l’Outre-Mer" ont été organisés, et le déroulement qui s’en est suivi ne m’incite pas à changer de sentiment.

Europe des Régions www.aer.eu
L’Europe des Régions : une autre vision de la citoyenneté

A l’heure de la mondialitude, il faut en finir avec le concept fantôme d’un "outre-mer" qui n’a plus raison d’être. La République doit en finir avec l’institution de la rue Oudinot qui n’est qu’un fossile du temps des colonies. Et les responsables politiques doivent ouvrir les yeux sur la fin pathologique de la souveraineté des états-nations, annoncée partout dans le monde, face à l’émergence des régions, partout sur notre planète.

Il serait bon de mettre à la poubelle avec le Préfet Langlade tout ce qui a été fait dans le cadre des EGOM, et de réorganiser d’une manière saine des ETATS GENERAUX REGIONAUX pour que La Réunion exprime ses ambitions et devienne un exemple pour l’ensemble des régions de la France et de l’Union Européenne.

Florebo Quocumque Ferar,
Pour la Patrie, pour les Sciences, pour la Gloire

Guy Pignolet de Sainte Rose,
Docteur en Organisation,
Ingénieur du temps présent.

Publicité