Publicité

Suspension des bons de continuité territoriale par les agences de voyage à la Réunion

Publié le 9 juillet 2014
974

Les agences de voyage ont décidé de ne plus accepter les bons de continuité territoriale, suite à la dette de Ladom qui s’élèverait à plus de 8 millions d’euros.


Communiqué du SNAV, syndicat représentant les Agences de Voyages de La Réunion : - 8 juillet 2014

Nous tenons à informer la population de l’impossibilité à accepter les bons de continuité territoriale à compter du 8 juillet 2014, face à l’ampleur de la dette contractée par LADOM auprès des Agences de Voyages.

Le dispositif de la continuité territoriale, confié en gestion à LADOM et financé par l’Etat et le Conseil Régional, touche une grande majorité de la population réunionnaise. Afin de faciliter l’accès et la mise en œuvre de ce dispositif, les Agences de Voyages ont accepté dès le début d’être partenaire de LADOM en acceptant pour le règlement partiel des billets les bons de continuité territoriale ; ces bons devant ensuite être payés aux Agences de Voyages par LADOM.

Il s’avère que la dette estimée de LADOM envers les Agences de Voyages s’élève à plus de 8 millions d’euros, et concernent des bons non réglés depuis le début de l’année 2014.

Les Agences de Voyages, pour la plupart des TPE, ne peuvent plus supporter le montant de ces dettes, et certaines, sans solution immédiate, vont devoir cesser leur activité.

Le SNAV Réunion, depuis juin 2014, a alerté l’ensemble des acteurs locaux et nationaux participant à ce dispositif, à savoir LADOM, l’Etat au travers la Ministre de l’outre-mer, le Président du Conseil Régional, en s’appuyant également sur les instances du SNAV national.

A ce jour, le SNAV n’a obtenu aucune réponse concrète de remboursement de ces montants colossaux, et les agences sont contraintes de suspendre l’acceptation des bons de continuité territoriale en tant que moyens de paiement partiels.

Le SNAV appelle les parties en présence à prendre leur responsabilité, de façon à ce qu’une solution concernant le paiement, à la fois des arriérés, et des bons à venir, soit proposée d’ici la fin de la semaine aux Agences de Voyages, et ce pour permettre la reprise normale des traitements des voyages des Réunionnais.


Plus d’infos Transport / S’inscrire aux Alertes

Publicité