Publicité

Un autre regard sur l’histoire de la Réunion

Publié le 30 septembre 2015
974

Les éditions Le Corridor bleu font paraître les Causeries historiques de Gilles-François Crestien qui fut maire de Saint-Paul, un ouvrage érudit et étonnant sur l’histoire de l’île de La Réunion dont la première publication remonte à 1881.


Qu’il s’agisse de l’origine du nom d’une ravine, du coup d’État contre un gouverneur cruel au XVIIe siècle, d’une bataille navale au large de Saint-Paul ou du suicide d’un général vaincu, au tout début du XIXe siècle, d’Évariste Parny, le grand poète réunionnais ou de l’héroïne créole Juliette Dodu, des débuts du télégraphe ou du chemin de fer, Crestien sait faire revivre, avec passion et souci du détail, l’histoire mouvementée de son île.

Et si l’on racontait l’histoire de La Réunion à travers le récit des grands faits autant que des petits, le tout accompagné d’anecdotes et de documents d’époque ? Le lecteur serait alors immergé dans le passé, acteur autant que spectateur d’une histoire qui nous fascine par ses zones d’ombre et ses mystères. C’est le pari un peu fou de Gilles-François Crestien avec ses Causeries historiques, publiées pour la première fois en 1881 et introuvables depuis plusieurs décennies.

Préface d’Alain-Marcel Vauthier, président de l’Académie de l’île de La Réunion.

Disponible en librairies (Autrement, Gérard, Les Arcades, Les Roches noires, La Tête dans les étoiles, La Cabine à bulles, Agora), sur Amazon, la FNAC et notre site internet http://www.lecorridorbleu.fr/produit/causeries-historiques/

256 pages - 14,5 x 21,5 cm – Broché - ISBN : 9782914033619 - 18 €


D’autres articles sur l’Histoire de la Réunion

Publicité