Publicité

Zot i rapèl : rakont a moin le temps lontan

Publié le 8 novembre 2014
974

Zot i Rapèl fait vivre (ou revivre) la mémoire des Réunionnais à travers des témoignages à la fois anodins et précieux. Basé à Saint-Joseph, le créateur de la série fait avec les moyens du bord, un peu "kom la rivé" !


la Réunion lontan

Hervé revient sur les différents métiers ou travaux qu’il a pu exercer depuis son plus jeune âge. Vendre des chouchous, des paquets de bois, tamiser le gravier, charoyer les zerb’, tout ça "navé d’goût" comme il le dit encore, avec un certain regret...


« Temps en temps na d’goût écoute ban’ vieux mounes cozé ! à vrai dire ce sont les gramouns qui font l’essentiel, je ne fais que les filmer, en plan fixe en plus. » Au fil des épisodes, l’émission Rakont a moin leur donne la parole, pour que l’histoire de chacun rejoigne l’Histoire.

« Écouter nos aïeux est chose primordiale, pour savoir où l’on va et comprendre qui l’on est. Mal de dents, hygiène lontan, l’école, lavage du linge dan’ fond la rivière... L’émission fait remonter les souvenirs. Hésite pas à évoquer sak zot i entend dans les vidéos avec parents et grands-parents, va rappelle à zot des souvenirs... I fera à zot plaisir parle un peu du passé avec les plus jeunes. »

La chaîne Youtube Zot i rapèl - La page Facebook


Plus d’infos sur l’Histoire de la Réunion / Les Alertes

Lire aussi :

La Réunion : il était une fois la plage (et autres paysages disparus)
A l’époque où la Réunion avait un train…
Scènes de vie de la Réunion lontan (20 photos couleur)
La Réunion lontan : éloge de la douceur de vivre
Zot i rapèl : rakont a moin le temps lontan
La Réunion des années 60 en photos
La Réunion lontan : 10 photos d’une nature préservée
La Réunion lontan : 12 monuments disparus en photos
Saint-Pierre dans les années 60 en 10 photos
4 photos de la Réunion des années 60
La Réunion des années 50 dans un film en couleur
La Réunion des années 50 : 15 photos inédites
Scènes de vie de La Réunion des années 50


la Réunion lontan

Hervé raconte le bois à la corde. Une activité illégale qui consistait à défricher le rempart, faire descendre le bois pour ensuite le vendre "à la corde". Pangar marmay, garde forêt i vient !
Crédits musique : Pierrette Payet - P’tit créole les hauts


la Réunion lontan

Chantée par son grand-père puis par son père, Hervé a gardé en mémoire cette romance inconnue, celle d’un soldat qui partant pour la guerre promet à sa compagne de l’aimer toujours... Le temps a fait son œuvre sur les paroles, mais l’air est bel et bien là.


la Réunion lontan

Hervé évoque rapidement "la croche", avant de parler des batailles d’autrefois. Des combats "corps à corps", organisés dans le respect et l’acceptation de la défaite.

Publicité