Publicité

Audrey Brouhan, coach artistique, vocal et scénique à Paris

Publié le 25 avril 2010 France Paris

A 30 ans, Audrey est coach vocal et scénique indépendante. Professeur de chant, d’éveil musical et chef de choeur dans des écoles de musique et organismes de formation artistique, elle est titulaire de nombreuses certifications et anime des stages en métropole et à la Réunion.

Audrey Brouhan

D’où êtes-vous à la Réunion ?

Issue d’un milieu modeste, mes parents tous deux expatriés sont revenus aux sources (à la Réunion !) alors que j’avais 10 ans. Nous nous sommes posés à Sainte Clotilde puis au Bas de la rivière.

Dans quelles conditions avez-vous quitté l’île ?

J’ai un Bac + 4 en ingénierie de formation et une formation de manager, gestion d’association (IRMA). Pédagogue de métier, j’ai décidé en 2007 de venir à Paris pour me lancer dans une grande aventure, avec le projet d’allier mes deux passions : le plaisir de transmettre et de partager, et l’amour de la musique et du chant.

Quels objets de la Réunion avez-vous apporté dans vos valises ?

Je porte une médaille de la carte de la Réunion avec son paille en queue, en permanence autour de mon cou...

Quel a été votre parcours ?

J’ai eu l’honneur de faire partie des privilégiés qui ont suivi la formation de professeur de chant au Studio des Variétés, un organisme de formation hors du commun dont la réputation n’est plus à faire... avec une équipe administrative comme pédagogique d’un accueil et d’un professionnalisme exemplaire. En parallèle, j’ai suivi la formation d’acteur à l’académie Oscar Sisto. Lors de mon entretien avec lui, nous avons discuté de l’aspect essentiellement pédagogique de ma démarche. Le but pour moi était d’avoir des outils (j’ai eu droit à des traitements de faveur... chut !).

Et ensuite ?

Les années suivantes j’ai continué au studio des variétés à me spécialiser en tant que coach scène et coach studio. Aujourd’hui, je me qualifie de coach artistique car je peux accompagner un artiste dans n’importe quelle étape de son projet. J’ai terminé l’académie Oscar Sisto, j’ai suivi des formations de jazz et impro (ARIAM), ainsi que des formations plus organisationnelles (manager, statut de l’artiste, création et gestion d’asso musicale (IRMA)… En plus de cela j’ai eu le temps de reprendre au fur et à mesure une activité professionnelle dans les écoles et de me faire connaitre en tant que coach indépendant.

Pouvez-vous nous résumer votre cursus artistique ?

Certifiée professeur de chant dans les musiques actuelles, coach scénique, coach studio et accompagnement d’artistes (Studio des variétés Paris), formation acteur (Académie Oscar Sisto), formation spécialisée en pédagogie d’improvisation jazz vocal, blues, latin (ARIAM). Je suis coach vocal et scénique indépendante, travaillant en partenariat avec des productions, des artistes, des associations...

Quels sont vos projets ?

A court terme, venir régulièrement à la Réunion pour collaborer avec les écoles, les associations et autres pour répondre à des demandes spécifiques du milieu artistique... Par exemple, je me rends à la Réunion pour le coaching studio de Stéphanie Thazar (artiste réunionnaise en préparation d’album). Ensemble, nous organisons deux stages collectifs vocal et scénique qui sont à ce jour quasi complets...

Audrey Brouhan
Préparation vocale d’un artiste en situation studio.

Et ensuite ?

Pour la suite, continuer à développer mon activité de coach indépendant en collaborant sur des projets artistiques. Récemment contacté par une formidable artiste de style jazz latin, Erin kann, pour la préparation de son concert au Duc des lombards... C’était super et notre collaboration continue... Un autre projet important, celui de l’artiste que j’accompagne dans tout son parcours artistique depuis bientôt trois ans : Ayité Daryotaux. Aujourd’hui il prépare la sortie de son premier album. Auteur compositeur interprète, je prends tout mon temps pour développer tout ça, et un jour viendra peut être où vous aurez l’occasion de m’entendre. Mais ma priorité et mon plus grand plaisir c’est de partager cette passion, de découvrir de nouveaux univers, de nouveaux talents, de les accompagner en tant que "coach artistique".

Que vous apporte cette expérience de mobilité ?

A la Réunion nous avons la chance d’être une population métissée. J’ai donc continué naturellement à découvrir d’autres cultures (africaine, arabe, juive...) : c’est une richesse formidable...

Qu’est-ce qui vous manque de la Réunion ?

J’ai eu la chance étant enfant de redécouvrir mon ile et d’apprécier chaque saveur, chaque parfum, chaque rituel...Quand on est sur place, cela devient une banalité de pouvoir manger des bouchons, des bonbons au miel ou même boire une limonade, d’aller sur nos plages ensoleillées, de voir notre beau volcan en éruption, ou de prendre l’air pur dans nos beaux paysages des hauteurs... Alors ici l’envie est forte de faire découvrir aux autres la richesse de notre culture... On en parle. Parfois même, on fait gouter et on fait rêver. Un jour peut être ils y poseront les pieds...

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de l’île ?

Notre île est une des plus modernes avec de grandes et belles routes à quatre voies, de belles voitures, une technologie de pointe... Mais parfois au détriment de ce qui faisait sa beauté dans le temps... La distance géographique fait que malgré les aides et avantages dont les Dom bénéficient, la vie est trop chère surtout au niveau alimentaire.

Avez-vous des contacts avec des Réunionnais ?

J’ai de la famille ici : c’est une véritable chance d’en avoir, on peut compter les uns sur les autres. La vie en France n’est pas si simple et un peu de chaleur autour d’un bon repas créole… quoi de mieux ! J’ai des contacts professionnels aussi, car les artistes réunionnais vivant ici de plus en plus me contactent. Le bouche à oreille fonctionne, c’est un réel plaisir.

Quelle est l’image de la Réunion là où vous vivez ?

Ceux qui ne connaissent pas confondent souvent avec les Antilles. Grrrrrr... Mis quand on leur fait découvrir, ils comprennent la différence et ça leur donne envie de venir. Ceux qui connaissent sont déjà conquis, ils en redemandent et nous les faisons voyager avec un bon petit carry...

Vous même, quel est votre regard sur la région où vous vivez et ses habitants ?

J’ai la chance d’habiter dans une banlieue parisienne calme à proximité de la campagne, avec un petit centre commercial collé à mon immeuble, (tabac, boucherie, restos, pub, coiffeur, supermarché et banque). Tout est à portée de main. Il y a aussi un beau paysage verdoyant avec beaucoup de forêt et de fleurs dans ma ville.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes Réunionnais ?

J’en ai accueilli plusieurs depuis que je suis arrivée ici, et je peux dire une chose : préparez vous bien ! Votre projet professionnel doit être bien monté pour éviter de vous retrouver sans rien faire. L’ANT et le Cnarm sont là pour vous aider. Soyez sûr de ce que vous venez faire et surtout ayez un sacré moral pour accepter le changement... Tout cela se réfléchit, se prépare car un bon nombre se retrouve très vite à la case départ, voire à la rue...

Que pensez-vous du site www.reunionnaisdumonde.com ?

Quelle formidable idée ! C’est une manière de montrer que nous sommes partout et que nous sommes talentueux... "Nou fane un graine a gauche, un graine a droite et nout racine y prend partout..." Sur ce site il y a de tout : les infos, les aides, les annonces, les échanges, la découverte... D’ailleurs je pars avec Massilia Voyages, partenaire de Réunionnais du monde, qui avec beaucoup de professionnalisme et de sympathie, ont bien assuré. En ce moment avec les caprices de dame nature... bravo pour le choix !

En partenariat avec Association musiques et jeux de l’est, Chez Hil, Waîo misik et le jazzy bar, Audrey Brouhan anime en avril / mai 2010 plusieurs stages de coaching vocal et scénique pour les débutants et les artistes, master class voix, coaching studio, etc. En savoir plus

Voir le profil de Audrey Brouhan

Publicité