Publicité

Fabrice Adrien : reconversion sur les marchés de Provence

Publié le 5 avril 2024

Avec « Saveurs Réunion », l’ex journaliste de KOI, RTL et Antenne laisse libre cours à sa créativité culinaire sur les marchés de Salon-de-Provence, Eyguières, Mallemort et Aurons. Le tout avec un maximum de produits venus directement de la Réunion. Récit d’une reconversion professionnelle réussie.


Le créateur

Fabrice Adrien, 49 ans, né à Saint Paul. Après avoir exercé le métier de journaliste pendant plus de 20 ans à la Réunion, d’abord en radio (KOI, radio Festival - aujourd’hui RTL), puis en télé (Antenne Réunion), nous avons décidé avec ma compagne pharmacienne de rejoindre la métropole. Nous avons vendu la maison sur l’île, c’est avec en tout et pour tout 1 mètre cube de bagages que nous nous sommes posés dans le sud de la France en 2021, arrivés à Eyguières dans un bungalow, puis dans une location à Aurons, le temps de trouver un petit coin idéal pour nous installer définitivement.


Durant ce laps de temps, ma compagne enchaîne les CDD dans différentes pharmacies avant de trouver celle qui lui convient à Mallemort, où elle signe un CDI. De mon côté, je fais le choix de changer totalement de direction professionnelle et de devenir le propre acteur de ma vie. Je n’ai plus envie d’être journaliste et de courir après les infos (pratique où la quantité des infos prime souvent sur la qualité).


La naissance du projet

Aimant cuisiner pour les copains et la famille à la Réunion, je me dis pourquoi pas me lancer dans la cuisine réunionnaise et la faire découvrir en métropole. De ce pas, je me renseigne et je passe une formation en hygiène et sécurité alimentaire que j’obtiens six mois après notre installation en métropole. J’achète un petit camion que j’aménage petit à petit et je me renseigne sur comment obtenir des places sur les marchés de la région. Je commence par un emplacement dans un fruits et légumes à Carri-le-Rouet, avant de me concentrer uniquement sur les marchés et les évènements privés (anniversaires, repas de famille, mariages, etc.).


Le concept

Dans la nouvelle maison que l’on a acheté fin 2023, j’ai aménagé un garage en labo de cuisine. J’y prépare mes plats, des samoussas, des bouchons, des croquettes de poulet et autres avant de les acheminer sur les marchés. Là, je finis les cuissons sur place pour donner de la visibilité à mes produits. Les clients peuvent également passer commande. Je les livre sur le marché ou à domicile.

Kissa la di zoreil i mange pas piment maison ?

Comment il se fournit

Chez nous tout est fait maison ! Je tiens à préciser que ma cuisine est réalisée avec des épices et des herbes de la Réunion (feuilles de 4 épices, kaloupilé, massalé…). Pour me les procurer, je mets en contact des amis de la Réunion et des clients de la métropole, ou je me fais envoyer des colis avec du ti jacques par exemple. Pour les saucisses et le boucané (viande de porc fumé ), j’ai trouvé un très bon charcutier qui arrive à les faire à la mode créole sur place ici en métropole (charcuterie Vital à Cavaillon) .


L’avenir et les projets

Pas facile au début de se faire connaître, mais aujourd’hui j’ai une clientèle assez fidèle qui se déplace jusqu’à mon stand pour savoir ce qu’ils vont bien pouvoir manger : rougail saucisses, rougail boucané, rougail zandouille, poulet massalé, poulet Coco combava, carri poulet, espadon massalé, dorade combava et j’en passe… Au fil du temps, j’essaye d’apporter un petit plus dans les plats et préparations que je propose. Le piment la pâte que j’ai commencé il y a quelques mois trouve preneur, aussi bien parmi les Réunionnais installés en métropole que les zoreils. Ils ont aussi un faible pour les gâteaux de patate douce et les macatias que je teste.

Nos premiers macatias nature !

J’aimerais d’ici trois ans ouvrir un petit point de vente à emporter, tout en gardant la vente sur les marchés. Ainsi, je garde ce contact que j’aime tant avec les gens, comme lorsque j’étais journaliste et je les renseigne sur les produits et autres particularités de cette belle île qui m’a vu grandir (la Réunion), que je m’efforce de faire découvrir à tous ceux qui souhaitent mieux la connaître !


L’adresse

Marchés de Salon-de-Provence, Eyguières, Mallemort-de-Provence, Aurons...
Tel : 0695 82 25 49
www.facebook.com/profile.php?id=100076389097670


Plus d’infos sur les entrepreneurs réunionnais dans le monde / la cuisine réunionnaise
600 adresses où trouver des produits réunionnais, créoles et exotiques


Publicité