Publicité

Musiciens et artistes de la Réunion lontan (20 photos)

Publié le 10 septembre 2021

Joueurs de bobres, danseurs Jako, musiciens de mariage, de séga, maloya... Suite du voyage dans les archives du Musée Quai Branly et du Groupe Facebook Réunionnais du monde.


Photos des années 1860 (voir d’autres portraits réunionnais des années 1860)



Un Mardi Gras à Saint-Denis

Musiciens de mariage




Jako malbar (Jacquot)


 Le jako - qui a reçu "le don" d’un ancien danseur - a fait la "promessse" de danser pour le dieu-singe Hanuman. "La danse jako" serait en fait une variante de la "danse du tigre" encore aujourd’hui pratiquée en Inde, où des jakos paradent dans les rues au son des tambours.

Jako au Tampon

Le Jako Malbar ne doit pas être confondu avec le Jako Mayako, esclave originaire du Mozambique et qui se donnait en spectacle dans les rues de Saint-Denis au 19e siècle. Ce Jako africain aurait d’ailleurs peut-être donné son nom à son pendant indien une fois celui-ci arrivé sur l’île.

Jako dans les rues de Saint Benoit






VOIR D’AUTRES PHOTOS DE LA RÉUNION LONTAN

Publicité