Publicité

Thierry Gourreau : un Réunionnais champion du monde de pizza en Australie

Publié le 21 septembre 2016 974 Australie

Pizzaiolo à succès dans le Sud (Mam’Zelle Pizza à Bras de Pontho, Trois Mares et Saint-Pierre) et créateur de l’Ecole de Pizza de la Réunion, Thierry Gourreau associé à sa femme Valérie a remporté un titre de champion du monde à Melbourne lors du salon Fine Good Australia du 12 au 15 septembre 2016.

Article publié dans Objectif Emploi, supplément du Quotidien de la Réunion – 28 septembre 2016 (cliquer pour lire)


Installés au sud de la Réunion, Valérie et Thierry Gourreau y ont ouvert trois pizzerias en six ans ainsi qu’une école de pizzaïolos. Un succès mérité et reconnu au niveau international en 2016 : Thierry a décroché la Médaille d’or en pizza classique, médaille d’or toutes catégories confondues au Fine Good Australia ! Interview :

Présentation.

Thierry Gourreau, 38 ans. Je viens de la Montagne mais j’habite aujourd’hui dans le sud de l’île. Diplômé d’un BTS en électrotechnique, j’ai travaillé 15 ans dans les réseaux électriques, dont les 5 dernières années en tant que responsable d’agence sud. En 2007, j’ai créé avec ma femme « Mam´Zelle pizza » à Bras-de-Pontho. Pendant huit ans, j’ai cumulé deux emplois… Ce n’est qu’en septembre de l’année dernière que j’ai démissionné de mon poste pour me consacrer entièrement à la pizzeria.

Mam´Zelle pizza : une croissance rapide.

Nous avons ouvert trois pizzerias en six ans (Bras de Pontho, Trois Mares et Saint-Pierre) et créé une école de pizzaiolo rue Auguste Babet à Saint-Pierre. Affiliée à l’Association des Pizzerias Française (APF), elle délivre des formations de niveau Débutant, Expert et Acrobatique. Je suis également devenu « champion du monde » de pizza toutes catégories à Melbourne au salon Fine Good Australia en septembre 2016. Quand on pense à comment tout ça a commencé… Au début j’étais novice. C’est ma femme Valérie qui m’a formé ! Je suis rapidement devenu passionné...

Thierry Goureau dans sa pizzeria à la Réunion

Mobilité aller-retour.

Je suis parti en Métropole dans le cadre de mon service militaire avec le SMA, pour une formation de tourisme en 1999. J’ai aussi fait un stage à Saint Tropez dans un hôtel restaurant, puis j’ai travaillé avec les enfants dans le milieu associatif. Au retour, j’ai eu la chance d’être hébergé par la famille et de trouver un emploi au bout d’un mois dans le domaine où j’avais le plus de diplômes : l’électricité. Ce qui m’a permis rapidement de me prendre un appartement. Partir et revenir a réellement été un plus pour moi, tant au niveau professionnel que de la maturité personnelle. Je le conseille à tous les jeunes.

Les projets

Notre objectif est de développer notre franchise de pizzerias à la Réunion et de former les jeunes réunionnais qui souhaitent faire de la qualité. Dans le cadre de notre développement nous recrutons régulièrement. En cuisine, nous embauchons des personnes que nous formons à l’école de pizza. Pour les serveuses, etc., cela se passe plutôt via le réseau d’amis restaurateurs...

Plus d’infos GASTRONOMIE



Article publié dans Le Quotidien - Supplément Emploi du jeudi 28/09/16
Publicité