Publicité

Ti Kaz’ Goyaves : apéros et repas créoles dans l’Ain

Publié le 15 septembre 2021

Cumuler une activité de restauration et un travail salarié ? Chloé Malet nous explique comment, elle qui prépare et livre chaque week-end avec son compagnon samoussas, bouchons et plats réunionnais dans un rayon de 10km autour d’Ambérieu en Bugey, entre Lyon et Bourg-en-Bresse.


Lire aussi : 600 adresses où trouver des produits réunionnais, créoles et exotiques


La créatrice

Chloé Malet, 29 ans, originaire de Saint-Joseph. J’ai tout quitté à l’âge de 20 ans afin de rejoindre mon conjoint Jérôme, suite à notre rencontre en 2012 lors d’un séjour avec l’armée qu’il avait réalisé sur l’île. Titulaire d’un baccalauréat littéraire obtenu en 2011, je suis responsable machine dans une usine de ventilation. Jérôme lui, est chauffeur poids-lourds et à côté de cela il s’occupe de la livraison des commandes de Ti Kaz’ Goyaves. Nous sommes également parents depuis six ans d’une petite fille qui s’appelle Louise dont nous sommes très fiers !


La naissance du projet

J’ai toujours eu dans un coin de ma tête le désir de me lancer dans une activité où je fabriquerais et vendrais des produits de mon île... C’est lors du confinement que j’ai décidé de me lancer en parallèle de mon travail à l’usine, dans une activité de traiteur. Après quelques travaux chez nous, nous avons créé une pièce à part qui me sert d’atelier de confection. C’est avec une grande fierté que j’ai pu ouvrir Ti Kaz’ Goyaves en décembre 2020 : « Goyaves » en hommage au quartier de mon enfance où j’ai passé des supers moments avec mes parents, mon frère et mes amis. Ils me manquent beaucoup ainsi que la Réunion, mais j’arrive à m’évader grâce à la cuisine.


Le concept

Nous avons décidé avec mon conjoint de nous déclarer en tant que traiteur à domicile ; nous réalisons les livraisons directement aux clients. Pour l’instant, je peux proposer mes plats et samoussas uniquement le week-end car la semaine, après mon travail à l’usine, je m’occupe de refaire les stocks. Nous avons sur notre carte une dizaine de variétés de samoussas, allant des traditionnels comme poulet ou thon, à d’autres un peu plus originaux comme banane-nutella, saumon-fromage et même chorizo-fromage. Il m’arrive aussi suivant la saison d’en faire des inédits comme des samoussas aux brèdes chouchou. Nous proposons aussi chaque mercredi, sur notre page Facebook, des plats pour le week-end comme le rougail saucisses, le shop suey crevettes ou le riz cantonais.

Les fournisseurs

J’ai à coeur de tout préparer maison : des recettes de plats à la réalisation de nos bouchons, ti patés et samoussas. Nous nous fournissons dans des épiceries exotiques sur Ambérieu en Bugey ou Lyon afin de pouvoir retranscrire au mieux le bon goût de nos produits péï. 


Les projets

Nous souhaitons dans un premier temps élargir notre clientèle dans tout le département. Nous sommes aussi sur un projet, que l’on préfère garder pour nous pour le moment.

L’adresse

Au plaisir de vous servir un jour chez Ti Kaz’ Goyaves. Nous sommes situés à Ambérieu en Bugey dans l’Ain, entre Bourg-en-Bresse et Lyon. Nous livrons les vendredi, samedi et dimanche dans un rayon de 10 km de chez nous (le midi au rond-point de la locomotive).
Prise de commande sur www.facebook.com/chloetikazgoyaves/ ou au 0749209494

Un grand merci au site pour la visibilité que vous donnez aux Réunionnais !


Lire aussi : Plus d’infos sur les entrepreneurs réunionnais dans le monde / la cuisine réunionnaise
600 adresses où trouver des produits réunionnais, créoles et exotiques


Publicité