Publicité

Une Réunionnaise d’Angleterre sur le ring contre le cancer

Publié le 13 décembre 2016 Grande-Bretagne

Huit semaines d’entraînement intensif par des professionnels de la boxe et un match de gala (gagné !) pour sa première fois sur le ring : c’est le défi étonnant que nous raconte Vanessa Perot, coiffeuse originaire de Saint-Joseph installée près de Londres depuis 15 ans.


Elle n’était jamais monté sur un ring…

« Je m’appelle Vanessa Ramananthan Perot. Originaire de Saint-Joseph, cela fait 15 ans que je vis à Londres. Il y a quelques mois, j’ai décidé de participer à un match de boxe pour récolter des fonds pour la recherche contre le cancer. Je suis particulièrement sensible à cette cause, ayant perdu ma soeur d’un cancer il y a 20 ans. Je me suis dit : « me lancer un challenge pour lutter contre ce fléau, pourquoi pas ? » Je n’avais pas idée de comment ça allait être dur !

Huit semaines d’effort

L’événement est organisé par l’organisme Ultra White Collar Boxer (UWCV), ils sont suivis par des boxeurs professionnels. Ils vous offrent huit semaines d’entraînement. En échange, vous récoltez des sous pour la recherche à travers la vente de billets et vous participez à une grande Nuit de combats. Je n’avais jamais boxé auparavant et ne connaissait rien à ce sport. Les entraînements ont été très difficiles vu le challenge : se retrouver sur un ring en huit semaines. C’est peut-être un Gala de charité, mais le combat (et les coups) sont réels ! Heureusement l’équipe d’organisation est formidable et vous prépare bien. Si on m’avait dit qu’à 41 ans je serais en train de me faire taper dessus sur un ring de boxe, je n’y aurais jamais cru. Comme quoi, avec du travail et de la détermination, on peut tout faire !


La récompense

J’ai passé une des meilleures périodes de ma vie, même si ce n’était pas facile pendant ces huit semaines de jongler entre boulot, entraînements à répétition et vie de famille (j’ai une petite de 7 ans). En plus j’ai gagné mon combat… mais j’ai surtout récolté 485 livres pour la recherche contre le cancer et je suis fière de ça ! »

Lire aussi : Vanessa Perot, coiffeuse en Angleterre


www.reunionnaisdumonde.com/r/18/Royaume-Uni (280 inscrits)


Publicité