Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Amandine Schneider, 22 ans, étudiante en science (...)

Amandine Schneider, 22 ans, étudiante en science marine à Brisbane en Australie


Après un Bac Scientifique au Lycée de Bellepierre, Amandine s’inscrit en "Bachelor of Oceanography" à l’Euro American Institute of Technology de Sophia Antipolis. « Cette école permet de suivre les deux premières années en France et de partir dans un pays anglophone ensuite. Je suis installée depuis 2005 à Brisbane, où je finis mon Bachelor of Marine Science. Je fais une année « Honours » qui consiste à réaliser un projet en rédigeant une mini thèse ».


JPEG - 13.2 ko
Amandine Schneider
"Photo prise sur la Grande Barrière de corail, où j’ai étudié l’écologie des récifs coralliens".

D’où êtes vous à la Réunion ?

"J’habite à la Montagne. Ma mère est originaire de Saint Denis et mon père de Nice, mais il a vécu à la Réunion toute sa vie. Je suis donc une vraie zoréole ! Mais si vous me demandez d’ou je viens, je réponds La Réunion sans hésiter".

Dans quelles conditions avez-vous quitté l’île ?

"Juste après le bac pour poursuivre mes études. Les études scientifiques en France ne m’attiraient pas du tout. Mon départ de la Réunion s’est bien passé. Je tiens d’ailleurs à remercier le Conseil Général et la Région pour leur aide financière. La Réunion nous offre les moyens de nous épanouir en dehors de ses terres, quelque soit le milieu d’ou l’on vient".

Pensez-vous avoir fait le bon choix ?

"Je pense avoir fait le bon choix car depuis que je suis ici j’ai vraiment fait du terrain et acquis une expérience que je n’aurais pu avoir que par le biais d’un emploi. Pas d’expérience équivaut à pas d’embauche en France. C’est un cercle vicieux..."

En quoi consiste votre travail ?

"Je m’occupe de déterminer la concentration de polluants dans les sédiments et leur impact sur l’écosystème de Moreton Bay (situé à coté de Brisbane). Fin 2007, j’aurai donc un double Bachelor : oceanography (spécialité marine geology) et marine science".

Quels sont vos projets ?

"Dans l’immédiat, je souhaiterais trouver un stage pour compléter mon Bachelor of Oceanography, si possible en Australie mais je ne me fixe pas de frontières. J’aimerais aussi continuer à me spécialiser en sédimentologie marine et pourquoi pas faire un doctorat. Je pense aussi prendre du temps pour visiter l’Amérique du Sud et parfaire mon espagnol".

Que vous apporte cette expérience de mobilité ?

"Premièrement une ouverture d’esprit. Je suis partie avec la force et la tolérance propres à la Réunion. A 18 ans, je pensais que j’avais fait le tour de la Réunion, j’aspirais à plus grand. J’y aspire toujours, mais j’ai réalisé que notre si petite île est une combinaison parfaite de beaucoup d’endroits. Je sais que le jour où je reviendrai, j’y serai très heureuse. Partir pour mieux revenir".

Qu’est-ce qui vous manque de la Réunion ?

"Beaucoup de choses. La famille, les amis… et la nourriture ! Je ne me plains pas du climat, car ici il ressemble à celui de la Réunion, tropical. Ah j’allais oublier, les bandes dessinées. Mon père étant grand collectionneur et propriétaire de magasins de BD à Saint Denis, j’ai toujours lu beaucoup de BD. Ici, on n’en trouve pas".

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de l’île ?

"La Réunion a encore beaucoup de promesses à tenir. Aux jeunes, je dirais de s’expatrier, d’apprendre, de découvrir et de revenir. C’est eux qui vont faire bouger les choses et qui modifieront le paysage socio-economique. Là où j’habite en Australie, il y a moins de 5% de chômage. Même les serveuses gagnent bien leur vie. Il faut arrêter de se victimiser et prendre les choses en main. Surtout que les collectivités à la Réunion vous aident à entreprendre vos rêves. Il faut changer les mentalités qui visent à casser toute idée qui sortirait de l’ordinaire. La Réunion a besoin d’innovation. Il faut entreprendre pour réussir. La Réunion a tellement à offrir, on a vraiment de la chance".

Quel est votre regard sur la région où vous vivez et ses habitants ?

"Brisbane est une ville magique où les gens sont détendus et sympathiques. Vous menez votre vie comme vous l’entendez et personne ne vous regarde de travers. Depuis que je vis ici j’ai trouvé un équilibre intéressant. L’Australie est immense et les paysages sont extraordinaires. Il y a toujours quelque chose à faire et à découvrir. Les Australiens manquent juste un peu de passion".

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes Réunionnais ?

"Partez, n’ayez pas peur et dites vous que ce n’est que du bonus. Je pense qu’il est préférable pour un épanouissement personnel de quitter la Réunion. Quand je suis partie, j’avais l’impression d’étouffer mais j’ai tellement appris et découvert que je ne pourrais que mieux revenir".

Voir le profil d’Amandine

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9032 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik