Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Frédéric Magné, 27 ans, agent de réservation hôtelière (...)

Frédéric Magné, 27 ans, agent de réservation hôtelière à Francfort


Après un DEUG d’anglais et une qualification Technicien du Tourisme délivrée par la CCIR, Frédéric prend la direction de l’Allemagne où il avait effectué un stage. Il a la chance de décrocher immédiatement un CDI dans une centrale de réservation hôtelière, qui assure la promotion d’hôtels français en Allemagne.


JPEG - 16.5 ko
Frédéric Magné

D’où êtes-vous à la Réunion ?

"Je suis né à Saint Denis et j’ai toujours résidé sur la côte ouest, jusqu’à mon dernier point de chute à Saint Gilles les Bains. Mes parents sont tous les deux dans l’éducation nationale. J’ai un BAC Economique et social, un Deug d’anglais et une qualification Technicien du Tourisme délivrée par la CCI Réunion".

Qu’est-ce qui vous a décidé à partir ?

"J’ai été amené à faire un stage en Europe dans le cadre de ma formation tourisme. Je me suis orienté vers l’Allemagne, étant donné que je possédais déjà l’anglais de part mes études, et surtout du fait que la clientèle touristique étrangère la plus nombreuse à la Réunion est allemande. L’allemand était pour moi un plus, tant au niveau personnel (ma grand-mère est alsacienne) que professionnel".

Comment s’est passé votre départ ?

"Mon parcours a été plutôt chanceux. Je suis parti de la Réunion en 2002 avec en poche 1000 € et sans travail. Je me suis donné un mois pour en trouver, en me disant que si ce n’était pas le cas, je refaisais ma valise et je rentrais à la Réunion. 24 heures après, je me suis retrouvé avec un CDI en poche et une patronne géniale. Aujourd’hui je travaille à Francfort dans une centrale de réservation hôtelière spécialisée pour les groupes (Hôtels Indépendants Français), qui a sous contrat des hôtels français, et pour cible une clientèle allemande".

Quels sont vos projets ?

"Mes projets ? J’ai une philosophie de vie « carpe diem ». Tant que je me plais là où je suis, je reste. Le jour où je ne suis plus heureux là où je suis, je mets les voiles. Je dois dire que je me sens très bien en Allemagne. J’y ai rencontré l’amour, les Français y sont très appréciés, la bière est bonne et peu chère, et les saucisses très bonnes ! Cependant je n’aurais rien contre le fait de tenter l’aventure ailleurs".

Qu’est-ce qui vous manque de la Réunion ?

"C’est ce qui manque à tous les Réunionnais expatriés : ma famille, mes amis, la mer, le soleil des tropiques, un bon rougail saucisses gros pois, et peut-être parfois ce rythme de vie qui dit “doucement le matin, pas trop vite l’après-midi, et tranquille le soir”.

Que vous apporte cette expérience de mobilité ?

"La mobilité est de toute façon quelque chose de très positif. On apprend à connaître une culture différente, un peuple différent, on a des horizons nouveaux qui s’ouvrent à nous. A la Réunion, après le travail, le créole aime bien rentrer à sa case. Ici en Allemagne, il y a une culture très importante d’aller se retrouver avec des amis et de boire des coups, rencontrer des gens nouveaux. La Réunion est assez enclavée, on a beaucoup de mal à en sortir, mais je crois qu’il faut s’en donner le mal. Il y a tellement de choses géniales à faire ailleurs ! Je suis Réunionnais et fier de l’être, mais je vis des choses ici que je ne pourrais pas vivre à la Réunion".

Quels sont les avantages / inconvénients du fait de venir de la Réunion dans votre parcours ?

"Ca n’a pas été forcément un plus ou un moins dans mon parcours professionnel. Je pense cependant que cela éveille la curiosité des gens, et donc facilite le contact. Nous Réunionnais avons la chance d’avoir le coeur chaud naturellement. Cela plait".

Quelle est l’image de la Réunion là où vous vivez ?

"La Réunion a une très belle image en Allemagne. C’est pourquoi la clientèle touristique étrangère la plus nombreuse sur l’île est allemande. La Réunion est très attrayante à l’étranger de part sa géographie (tropiques, mer, plage et montagne), mais également de part son brassage ethnique, qui éveille la curiosité et invite à la découverte. Des personnes comme Déborah Imig et son site www.insel-reunion.de s’investissent beaucoup pour faire connaître la Réunion en Allemagne".

Voir le profil de Frédéric Magné

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9632 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE