Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Magali Payet : une voix en off

Magali Payet : une voix en off


A 30 ans, Magali est installée près de Montpellier où elle exerce en freelance depuis un home-studio. Son métier : vendre sa voix.

Interview publiée dans le N° de mars-avril-mai 2014 du magazine Presse & Communication


Magali Payet : une voix en off

Chez vous, donner de la voix prend plusieurs significations…

Oui, j’ai plusieurs casquettes : comédienne voix-off, animatrice radio, voice track, journaliste. Faire de la voix-off son métier n’est pas aussi facile que l’on croit : rigueur, entraînement vocal, hygiène de vie, sens de la comédie sont indispensables. Pour ma part, j’ai la chance d’avoir été coachée par une voix-off professionnelle travaillant dans les médias depuis plus de 20 ans. Quelques indices : c’est la voix du « Dîner presque parfait » et de « Tijinou » sur canal J... C’est suite à ce coaching que je me suis installée à mon compte en créant un home-studio dans lequel je travaille sur tout ce qui est production audio : voix, jingle, habillage.

A quoi ressemble votre quotidien ?

On m’appelle pour faire des voix pour des publicités ou des commentaires de documentaires, des présentations d’entreprises sur Internet, etc. En radio, j’anime la tranche matinale sur une radio associative du Gard. Agences de com, boîtes de production audiovisuelle, radios locales sont les entités avec lesquelles je suis en lien constant. Réactivité, force de proposition et dynamisme sont indispensables pour décrocher des contrats. Pour capter une plus grande audience, j’élabore mon site internet. Ca ne va pas très vite à mon grand désespoir car je fais tout moi-même. D’ailleurs je lance un appel à l’aide !

Magali Payet : une voix en off Avez-vous connu la galère des piges ?

Pas vraiment à la Réunion, car pendant mes périodes de piges, j’avais une activité principale qui m’assurait des revenus mensuels (négociateur immobilier). En métropole, j’ai un statut d’auto entreprise dans la production sonore. Mais comme un pigiste, je galope après les contrats pour m’assurer un revenu régulier. Pour cela, il faut sans cesse se remettre en question, améliorer ses bandes démos et maquettes, multiplier les contacts, taper aux portes du club de la presse, proposer ses services, surveiller les publications dans le bulletin officiel... Il m’est arrivé aussi de faire un commentaire audio gracieusement !

Quel est votre regard sur le paysage audiovisuel réunionnais ?

Mon marché, la voix-off, n’est pas très développé sur l’île. Les projets sont souvent réalisés par des prestataires de métropole ou des gens qui travaillent déjà en radio ou à la TV. La production d’émissions radio pré-enregistrées n’est pas très courante non plus, en raison de l’interactivité avec les auditeurs qui est très importante sur l’île. Je pense aux émissions radio comme « On refait la Réunion » sur Festival ou « Libre antenne » sur Freedom. Mais plus généralement, je trouve la Réunion assez en pointe sur les nouveaux médias et l’audiovisuel. Ses forces ? Le dynamisme des jeunes talents de la com et la volonté de créer un lien de proximité fort.

Un parcours de touche-à-tout

Après un BTS Communication des entreprises, Magali Payet a intégré la filière Info-Com de l’université de la Réunion, dont elle est sortie diplômée d’une maîtrise option médias-presse. La jeune femme cherchait un job pour financer mon permis de conduire et a envoyé une démo en animation à Radio Festival en guise de test... La journaliste est embauchée pour présenter les flashs infos du week-end. « C’était royal en parallèle des études ! », se souvient-elle. Elle enchaîne ensuite les stages chez RFO puis des piges en radio et par la suite six ans de CDD à Festival, NRJ, Chérie FM. Magali Payet fut encore journaliste rédactrice web à Zinfos974, puis journaliste reporter d’images pigiste à Antenne Réunion ; elle a également été co-animatrice (Florilèges, Dipavali, Run Star...) et assistante chargée de prod’ chez HProd !

Le site de Magali Payet

Presse & Communication, le magazine des médias, de la pub, de la com et du marketing à la Réunion Interview publiée dans le N° de mars-avril-mai 2014 de Presse & Communication, le magazine des médias, de la pub, de la com et du marketing à la Réunion

Au sommaire :
Etes-vous fidèles ? Comment les marques draguent-elles les clients.
La sexualité des réunionnais : une enquête des apprentis journalistes d’Infocom
Et sinon on parle de qui ? TBWA - Témoignage - Radio KOI - INFOCOM - La Poste - l’IRT - Facto Saatchi Saatchi - Young et Rubicam - Convictions

Presse&Com est disponible dans tous les kiosques de La Réunion !


Lire aussi : Interview presse & communication - Olivier Mourgaye : « exportez-vous ! »

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9784 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik