Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > 1001 Célébrités > DELEFLIE Michel

DELEFLIE Michel



DELEFLIE Michel

Président de sociétés, né le 14 mars 1940 à Metz-en-Couture (Pasde- Calais). Divorcé. Remarié à Florence née Grimolet. 5 enfants dont deux décédés (Mathias, Aimery, Vincent). [Filiation : René, son frère, est ecclésiastique dans le Doyenné d’Artois Sud]. Études primaires et secondaires dans un collège tenu par des Pères catholiques à Arras (Pas-de-Calais). Baccalauréat philosophie, puis études de cardiologie à la Faculté de médecine de Lille. Docteur en médecine Il se destinait au métier de professeur d’éducation physique et sportif, mais à 20 ans, il ressent le besoin de soutenir sa famille. Il crée sa première affaire, une production semi industrielle d’endives (1960-1967). Le vent du large et ses obligations militaires l’entraînent à la Réunion en 1967, comme Volontaire de l’Aide technique (VAT) dans le service de cardiologie du docteur Maréchal, au Centre Hospitalier Départemental de Bellepierre, à Saint-Denis. Il s’associe ensuite avec le docteur Ismaël Hassen, alors président du Conseil de l’ordre des médecins, dans un cabinet médical au Port (1969). Débute alors sa boulimie des affaires qui l’entraîne à s’associer aux docteurs Ismaël Hassen, Pierre Lagourgue, Gilbert Gérard, Marc Zourgane, Jehan Ferber, Gabriel Cadet, Raymond Thazard et Max Rallon pour créer la clinique Jeanne d’Arc au Port en 1971. Il devient le président de cette structure en 1980 et l’actionnaire majoritaire en 1985. Dans la foulée, il crée la société Optique de Bourbon, le Centre de rééducation fonctionnel de Jeanne d’Arc en 1990, reprend et redynamise la Clinique Médicale de l’Est (1993). Entre temps, après l’acquisition de 80% des parts du docteur Francis Lovisi (les 20% restants lui seront cédés en 2006), il prend la présidence de la Clinique Sainte-Clotilde, ex-Maison de santé obstétrico chirurgicale de Sainte-Clotilde, aujourd’hui l’un des plus gros établissements de santé privés de France. Puis c’est la reprise de la Clinique Lamarque, à Saint-Denis, appartenant aux époux Borla (1er décembre 1999), 196 établissement rebaptisé Océane, puis Saint-Vincent depuis 2004. Cette reprise est suivie de celle de la Clinique des Orchidées de Marc Zourgane au Port le 18 avril 2001. La création du Centre de rééducation fonctionnelle à Sainte-Clotilde s’opère fin mai 2001. En 2006, il est alors président-directeur général et seul actionnaire du Groupe Clinifutur SA, la holding financier créée en 2002 qui gère aujourd‘hui huit établissements (Clinique Sainte-Clotilde, Centre de rééducation fonctionnel de Sainte-Clotilde, Clinique Saint-Vincent, ex-Océane, Clinique Jeanne d’Arc, Clinique Les Orchidées au Port, Centre de rééducation fonctionnelle du Port (accrédité), Clinique Médicale de l’Est et bientôt la Clinique de soins à Saint- Joseph), deux centres de dialyses à Sainte-Clotilde et au Port. Soit 1 200 salariés et 100 millions d’euros. Une présence qui lui a permis d’intégrer en novembre 2004 le Club des 15, GIE qui réunit les quinze plus gros établissements de santé privés de France. En projet : une clinique de 80 chambres à Saint-Joseph et une association avec le groupe DomusVi, l’un des leaders français des maisons de retraite médicalisées, pour l’implantation de quatre de ces établissements à Saint-Gilles-les-Bains, Saint-Leu, Saint-Denis et Saint-Pierre. Il faut ajouter à ces sociétés, une participation dans I.Invest, partenaire d’ICSF (leader français des logiciels de gestion médicale du secteur public), une co-gérance avec son fils Aimery de la Sarl Réunion Développements et Opérations 1-RD01 (novembre 2006) et un poste d’administrateur dans de nombreuses sociétés comme Clinirun, Viga Management, Antenne Réunion, Constructions Industrielles Bâtiments Réunion, Sas Domusvi Réunion, sans évoquer la gestion de plusieurs sociétés en Métropole : un centre de dialyses, une société de nettoyage industriel à Paris, trois hôtels dans le Nord. Enfin, à Madagascar, il est à la tête d’un Centre de Diagnostic à Tananarive, une structure privée créée au début des années 1990 par la société SOS Médical gérée par Erick Lazarus et d’un GIE gérant un scanner. Aujourd’hui, il est secondé à la tête de Clinifutur par Aimery Deleflie, son fils, Jean-Claude Pradines, expert-comptable et président de Fidecorex et Christian Dijoux, sous-préfet (depuis 2008), soit un groupe de 2000 personnes, 250 médecins pour un chiffre d’affaires de 130 millions d’euros ♥ Il est très engagé dans la vie associative : président d’honneur de l’association Hippocampe présidée par Ida Brun. Administrateur de la Technopole de la Réunion (2001-2004). Président du Pôle de Compétitivité de la Réunion (2005-2008). Président de Qualitropic (2006-2007). Parrain d’un orphelinat à Madagascar abritant 60 enfants.

Autres

Il a produit avec Alain Gérente et Jean-Pierre Chardon le film Réunion Magique tourné en Imax d’un coût de 12,5 millions de francs géré par la société Groupe 47 (1996) et il a géré l’édition et la diffusion du bimestriel Cascavelle imaginé par Jean-Claude Vallée et édité par la société Médiafutur, filiale de Clinifutur (2002-2004), magazine qui a donné naissance à Vavangué, inflight de la compagnie aérienne Air Bourbon (2004) Actionnaire de la compagnie aérienne Air Bourbon d’Erick Lazarus, société aujourd’hui en liquidation (2003-2004) A la tête d’un collectif de médecins, il a bravé l’embargo de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), et les “interdits” du Préfet de Mayotte en se rendant à l’île d’Anjouan (archipel des Comores) pour une évaluation de la situation sanitaire et une expertise des besoins en personnels et en médicament dans l’île rebelle, séparée du pouvoir central de Grande-Comore (juillet 2004) Bon joueur de bridge depuis de très nombreuses années, son dernier succès a été pour remporter le championnat par paire mixte de la Réunion (septembre 2008).

Autres

Président du Syndicat des Cliniques privées de la Réunion (1985). Membre du Comité exécutif de la Fédération de l’Hospitalisation Privée (FHP) en 2004. Membre représentant de l’UHP du BAQHP National de l’Hospitalisation Privée, Bureau d’assistance Qualité de l’Hospitalisation Privée (2001).

Prise de parole

« Je me définis comme un humaniste chrétien, un homme libre de toute obédience. Je n’au jamais été attiré par les réseaux institutionnels (…) Je crois beaucoup à la destinée, au fait que les choses finissent toujours par se mettre en place comme elles le devaient (…) Je suis persuadé que l’on doit se découvrir soi-même, cerner pourquoi l’on est 197 fait. Le bonheur passe par là » (Journal de la Réunion, 31 mai 2005). Décoration : Chevalier de la Légion d’honneur.

Source : Jérôme l’archiviste - Extrait de l’ouvrage Célébrités de la Réunion paru en 2009, basé sur plus de 50 000 documents et archives retraçant quarante années de la vie réunionnaise.

Partez à la découverte des 1 001 célébrités !
OU ?
 
QUOI ?
QUI ?
COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9774 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik