Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > 1001 Célébrités > HOARAU Brigitte.

HOARAU Brigitte.



Avocate, née le 31 août 1962 à Saint-Joseph (la Réunion). Fille de Georget Hoarau, l’un des fondateurs de la SICAMA et acteur de la mise en place du Crédit Agricole dans l’île et de Lyliane née Bénard, directrice d’école. Divorcée. 1 enfant. École primaire à la Ravine du Pont, à Petite-Ile. Pensionnat chez les Soeurs de la Providence à Saint-Pierre jusqu’à la 4e. Baccalauréat littéraire série A philosophie, dans l’établissement privé Saint-Charles de la même ville. Première année de droit à l’université de la Réunion avant de rejoindre Pau (Pyrénées-Atlantiques) pour terminer une licence de droit public. Sciences politiques à la Sorbonne à Paris. Maîtrise puis DESS Responsable de la gestion du personnel au Conseil régional présidé par Pierre Lagourgue jusqu’au 1er mai 1992, année où la présidence revient à Camille Sudre. Embauchée au Conseil général, elle intègre le cabinet d’Eric Boyer lors de son second mandat de président de l’assemblée départementale. Elle doit notamment gérer la tempête juridico-politique dite de « l’affaire de la billetterie » en 1993 et la démission du président. Elle rejoint alors le service Communication lorsque la présidence du Conseil général change de titulaire pour revenir à Christophe Payet, jusqu’en 1994. Changement de cap lorsqu’elle reprend ses études universitaires en s’inscrivant au Centre de formation à la profession d’avocat à Strasbourg (Bas-Rhin) en obtenant son CAPA. En 1995, elle est de retour dans son île natale pour effectuer un stage d’avocat chez Dominique Rivière à Saint-Denis. Deux ans plus tard, en 1977, elle ouvre son cabinet d’avocat à Saint-Denis, en association avec Robert Ferdinand, un ancien, lui aussi, du Conseil général. Elle est alors appelée le 1er janvier 2005 comme directrice de cabinet de la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar. On parle alors d’un « binôme féminin », lequel tiendra deux ans, jusqu’au 31 décembre 2006. Elle reprend alors ses activités d’avocat à Saint-Pierre (depuis mars 2007) Après un galop d’essai de six mois pour préparer une éventuelle candidature aux élections municipales de mars 2008 à Petite Ile, où son père était 1er adjoint au maire, elle se retire pour être candidate à Saint-Denis sur la liste menée par Michel Lagourgue, représentant du Modem à la Réunion.

Prise de parole

« Les hommes politiques d’aujourd’hui n’ont pas vraiment de vision pour la Réunion et les Réunionnais. Ils servent souvent les intérêts économiques de ceux qui financent les collectivités. Les gens qui auraient vraiment besoin qu’on s’intéresse à eux passent souvent au second plan » (Journal de la Réunion, 22 décembre 2003).

Source : Jérôme l’archiviste - Extrait de l’ouvrage Célébrités de la Réunion paru en 2009, basé sur plus de 50 000 documents et archives retraçant quarante années de la vie réunionnaise.

Commander la version Pdf de "1000 Célébrités de la Réunion" pour 12 euros

Partez à la découverte des 1 001 célébrités !
OU ?
 
QUOI ?
QUI ?
COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
10102 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik