Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Loïc Hoareau, 23 ans, étudiant en école d’ingénieur à (...)

Loïc Hoareau, 23 ans, étudiant en école d’ingénieur à Biarritz


Issu des classes prépa du lycée Leconte de Lisle, Loïc à intégré l’Ecole nationale des technologies industrielles avancées à Biarritz. Créateur du site runaviation.net et titulaire d’un brevet de pilote privé, ce passionné d’aviation réalisera prochainement un stage pour la société Eurocopter à Paris. Il n’a pas mis de côté son rêve d’enfance : devenir pilote de ligne.


JPEG - 13.6 ko
Loïc Hoareau

Racontez-nous votre parcours.

Je suis né à Saint-Denis. J’ai passé une partie de mon enfance à Sainte-Marie, puis Saint-Pierre et l’Etang-Salé les Bains, pour finalement revenir à mon point de départ. Après avoir obtenu un bac scientifique, j’ai choisi d’intégrer une classe préparatoire au lycée Leconte de Lisle dans le but de devenir Pilote de ligne ou Ingénieur du contrôle de la navigation aérienne. Malheureusement les aléas des concours et peut-être un manque de chance m’ont fait passer tout près de mon rêve deux années de suite…

Qu’avez-vous fait ?

J’ai choisi de mettre de côté mon premier objectif et d’intégrer l’ESTIA (école nationale des technologies industrielles avancées). C’est une école d’ingénieur généraliste située dans le sud-ouest de la France à Biarritz. La formation ESTIA me permettra d’obtenir un diplôme d’ingénieur mais également un « master of science » de l’université de Cranfield en Angleterre.

Quels objets de la Réunion avez-vous apporté dans vos valises en partant ?

J’ai tout simplement emmené un bout de la Réunion avec moi. En fait il s’agit que quelques roches volcanique que j’ai ramassé au sommet du piton des neiges lors de randonnées. Je compte les garder aussi longtemps que possible !

Que vous apporte cette expérience de mobilité ?

La mobilité m’a permis de faire des rencontres, de découvrir une autre manière de vivre mais avant tout j’estime avoir énormément mûri. J’ai gagné mon indépendance et endossé des responsabilités qui reposaient auparavant sur mon entourage, même si j’ai encore beaucoup de choses à voir et à apprendre. Je suis par ailleurs titulaire de la licence de pilote privé d’avion depuis le mois de mai 2007. J’ai aussi effectué des stages ingénieur pour les sociétés Air Austral et Airbus France et j’ai créé un site internet sur l’aviation à la Réunion : runaviation.net.

Quels sont vos projets ?

Passionné d’aéronautique, je souhaite travailler un jour dans ce secteur d’activité. Je m’apprête à réaliser un stage pour la société Eurocopter à Paris afin de poursuivre la construction de mon projet professionnel. Je n’exclus pas l’idée de revenir un jour à mon objectif premier à savoir devenir pilote de ligne.

Qu’est-ce qui vous manque de la Réunion ?

A peu près tout : la famille, les amis, le climat, l’ambiance, les gens, la nourriture, les paysages...

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de l’île ?

Contrairement à d’autres régions de France, de nombreuses aides ont été mises en place pour favoriser les études supérieures et la mobilité à la Réunion. Malheureusement une minorité de la population les utilise, soit par manque d’information soit par manque de motivation. Il faut savoir prendre sa chance et tirer profit de ces avantages.

Quels ont été les avantages / inconvénients du fait de venir de la Réunion dans votre parcours ?

Le fait de venir de la Réunion suscite souvent la curiosité. Les gens posent des questions et cherchent à vous connaître, à en apprendre un peu sur votre culture. Vous êtes considéré comme quelqu’un d’un peu "à part". Lors de certains entretiens que j’ai passé, le fait de venir de la Réunion était assimilé à une preuve de motivation : quelqu’un qui a fait plusieurs milliers de kilomètres pour postuler est sans doute vraiment intéressé par le poste à pourvoir. Je n’ai donc pas rencontré de difficultés particulières par rapport au fait que je sois réunionnais pour le moment, au contraire !

Et pour l’avenir ?

Il y a un point qui pourrait me gêner dans les années à venir : la faiblesse de mon réseau professionnel en métropole. Venant de la Réunion je ne connais en effet que très peu de monde susceptible de me conseiller et de m’aider en métropole sur le plan professionnel (me pistonner en d’autres termes). Cela montre tout l’intérêt d’un site comme reunionnaisdumonde.com.

JPEG - 25.6 ko
étudiant réunionnais Biarritz

Avez-vous des contacts avec des Réunionnais ?

Outre les quatre réunionnais que je fréquente quotidiennement dans mon école, j’ai gardé contact avec la plupart de mes amis de la Réunion. Beaucoup d’entre eux font également leurs études en métropole et nous nous voyons aussi souvent que possible.

Quelle est l’image de la Réunion là où vous vivez ?

J’ai la chance de vivre dans une région de métropole où les gens sont au fait du mode de vie sur l’île. Beaucoup de mes amis métropolitains sont déjà venus à la Réunion, espèrent y aller en vacances ou s’y installer. Je n’ai donc pas eu droit aux questions du style "avez- vous l’électricité ?" ou "tu allais à l’école en pirogue ?". Ils me considèrent comme chanceux d’être né sur un petit bout de paradis.

Vous même, quel est votre regard sur la région où vous vivez et ses habitants ?

Je vis actuellement au coeur du pays basque français, c’est une très belle région. Je vois la mer et la montagne tous les jours. Je ne suis pas tellement dépaysé excepté en ce qui concerne le climat qui est quand même assez éloigné de celui de la Réunion. Les Basques sont des gens accueillants et chaleureux. La proximité de l’Espagne aidant, ils ne ratent jamais une occasion de faire la fête !

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes Réunionnais ?

Bougez ! Il ne faut surtout pas hésiter à aller voir ailleurs, il y a toujours des choses intéressantes à voir ou à apprendre...

Voir le profil de Loïc

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9790 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik