Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > 1001 Célébrités > MERLO Marc Marie Maurice.

MERLO Marc Marie Maurice.



Né en 1935 à Hanoï (Vietnam), décédé le 25 septembre 2001. Fils de Guy Merlo. Marié à Geneviève née Tilmont. 5 enfants (Xavier, Philippe, Ariane, Diane, Patrick) dont deux sortis Polytechniciens. [Filiation : Ses ancêtres originaires de Lorraine sont arrivés à l’île Bourbon (aujourd’hui île de la Réunion) vers 1750. Son grand-père avait un cousin, Ary Leblond, « écrivain exotique » bien connu, Prix Goncourt en 1910]. Études secondaires au lycée Louis le Grand, puis au lycée Saint-Louis à Paris. Admis à l’Ecole navale, il sert pendant deux ans sur l’aviso “Lapérouse” basé à Diégo Suarez (Madagascar), ce qui lui permet de sillonner l’océan Indien et découvrir à cette occasion la terre de ses ancêtres, l’île de la Réunion Sous-marinier, il commande pendant vingt ans les sous-marins basés à Mers El Kébir (Algérie), Toulon, Lorient, Brest. Il est affecté sur l’Andromée, l’Ariane, l’Amazone, le Morse qu’il commande, et enfin le Gymnote. Breveté de l’Ecole navale supérieure de guerre en 1971, il sert à l’état-major des forces sous-marines de l’Atlantique, à l’escadrille des sous-marins de l’Atlantique et à l’école d’application militaire de l’énergie atomique, avant de commander en second 487 l’équipage rouge du sous-marin nucléaire lanceur d’engins “Le Terrible” (1973-1975), puis de commander l’équipage rouge de “L’Indomptable” (1976-1978), fleuron des sous-marins nucléaires français lanceurs d’engins. Il a ensuite enseigné à l’Ecole navale supérieure de guerre, puis a été chef d’état-major des forces sous-marines. De 1984 à 1985, il a commandé la frégate anti-sous-marine Jean de Vienne puis a été chef de la division Forces nucléaires à l’état-major des armées (1987-1990), après une incursion au cabinet du ministre de la Défense, André Giraud. En 1990, il a été nommé commandant de l’escadre de la Méditerranée, puis adjoint au directeur de l’Institut des hautes études de la Défense Nationale, de l’enseignement militaire supérieur et du Centre des Hautes Etudes Militaires. Le 1er janvier 1993, il a été le premier directeur du Collège Interarmées de Défense. Vice- Amiral-amiral d’escadre, il est admis en 2e section en 1994.

Autres

Il a participé à la première session régionale de l’Institut Nationale des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN) à Saint-Denis de la Réunion (1990) Membre du Comité pour des Etudes Approfondies (COMETA), association composée de spécialistes des sciences physiques, des sciences de la vie, des sciences humaines, ainsi que d’officiers supérieurs de l’armée et d’ingénieurs, auteur notamment d’un rapport sur la « réalité physique » des OVNIS (1999).

Références

Audition. Collège interarmées de Défense 8.10.2007. L’Enjeu économique juin 1993.

Source : Jérôme l’archiviste - Extrait de l’ouvrage Célébrités de la Réunion paru en 2009, basé sur plus de 50 000 documents et archives retraçant quarante années de la vie réunionnaise.

Commander la version Pdf de "1000 Célébrités de la Réunion" pour 12 euros

Créer une alerte mail sur ces mots clés

Mots-clés : Saint-Denis , Madagascar , Saint-Louis , Vietnam , Algérie
Auteur : 1001 Portraits - janvier 2014

Partez à la découverte des 1 001 célébrités !
OU ?
 
QUOI ?
QUI ?
COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9779 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik