Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Actualités > Li té ve war remplit deux Casinos de Paris

Li té ve war remplit deux Casinos de Paris


Le spectacle Li té ve war, mené par Davy Sicard et Danyel Waro avec 40 artistes sur scène, a fait deux fois salle comble au Casino de Paris. La représentation du 9 mai 2014 était ouverte au grand public, celle du 12 mai réservée au monde professionnel et politique pour la promotion de la Réunion. On a pu y croiser la Ministre des Outres Mers, des journalistes, des sportifs et plusieurs dirigeants d’entreprises du CAC40. Au total, 3000 personnes ont assisté aux deux représentations parisiennes !

Voir le texte et photos de Betty Cerveaux Mayer - En fin d’article : les réactions de Jackson Richardson, Lilian thuram et Jean-Marc Mormeck.


La comédie musicale " li té i vé war" s’est déplacée à Paris. Deux dates, deux grands artistes, une soixantaine enfants et d’adultes et de musiciens présents sur scène pour nous enchanter.

Vendredi 9 mai c’était la première représentation. Le Casino de Paris était comble d’un public majoritairement réunionnais, beaucoup ont vu et entendu des brides de vidéo du spectacle sur internet et voulaient être présents ce soir là. Certains ont fait le déplacement des quatre coins de l’hexagone... plus 7 heures de voiture pour ce couple ou cette autre personne qui raconte dans la file d’attente sa course pour ne pas rater le TGV, qui 2 h après l’avait déposée à la gare de Lyon. "Mi prend in taxi ou métro ?", c’était sa question pendant le trajet. " Ben mwin mi vien de Toulouse na plus de temps pou lo train", le flot d’attente en file indienne se gonflait.
Nous voici installés pour une soirée mémorable au travers le regard d’une fillette qui té vé war. L’histoire de la naissance de la Réunion, de son peuple métissé de tout. Notre esclavage, notre métissage, notre culture, notre musique, tous les cultes quelle richesse que tout cela !

Quelques images resteront figées dans nos souvenirs comme :
Ce voile rouge qui descend et donne "naissance à la mère"
Davy qui entre sur scène enveloppé d’une lueur bleue avec un bobre qui résonne dans un silence impérial
Danyel qui quitte la scène dans un halo de lumière bleu gris avec l’écho de sa voix qui résonne "in kaniki zafèr sa...100000 gènes pou fé in moun et solman 6 gènes pou done la pô son koulèr... in kaniki zafèr sa ! "
La démarche d’une jeune fille au ralenti qui décrit l’histoire de ses ancêtres (Asie)
Les deux enfants qui réclament à l’oncle, grand-père de leur raconter l’histoire de Nargom, Maloya (Inde)
Fatoumata qui se réveille... blanche auprès de sa sœur noire (Afrique - France)
Des mots plus ou moins oubliés qui foisonnent et envahissent la salle d’où fusent des rires, tels que : foutor... lé vré pou vrémen... bekali... boubou... baba tann... tété
Ce rouge volcan final
Pour clore ce merveilleux spectacle, nos deux D interprètent cette douce et agréable berceuse "promès vèy si ou", duo que l’on retrouve sur "ker volcan" de Davy Sicard
Un cri éclate dans le public "la Réunion lé la… vive la Réunion". L’émotion est à son comble. On se lève, on applaudit, on crie de joie, on siffle. Nous basculons dans cette émotion qui nous chavire telman si telman.

Lundi 12 mai avait lieu une seconde représentation. Sophie Gastrin et Jackson Richardson présentent le spectacle tout en remerciant les partenaires sans qui ce déplacement n‘aurait pu se faire. Un grand tonnerre d’applaudissement en réponse "Koman i lé la Réÿnion... lé la". Cette phrase ici a plus de force. Une force qui unit en une seule voix notre fierté, notre identité.

Dans le public moins créolophone que lors de la première représentation, quelques personnalités du monde politique, sportif, artistes et journalistes tels que Mme la Ministre de l’outre-mer Madame Georges Pau-Langevin, Mme le député Ericka Bareigts, Mme Sophie Elizéon Déléguée Interministérielle, et Mme Laurence Roustandjee. Mrs Thuram, Gérald de Palmas, Narcisse, Cazal, Richardson, Cilla, Akoun, Dupaire… pour nommer qu’eux.

***Jean-Marc Mormeck : "moi qui ne suis pas réunionnais, au début je n’ai pas compris ... mais en me concentrant j’ai pu suivre l’histoire ... j’admire l’investissement des enfants ..."
*** Lilian Thuram : "le travail des enfants est extraordinaire il y a une belle mise en scène"
***Jackson Richardson "Mes amis m’accompagnent ce soir. Ils avaient une très vague idée de ce qu’ils allaient voir. La Réunion à travers ce spectacle ; ils ont aimé et surtout, je n’ai pas eu à traduire"

Lydie Géraud Directrice du chœur d’enfants Amadeus, et Ker ‘EDF est à l’origine du projet. De ses rencontres avec Davy Sicard, de conversations en discussions, l’idée a germé. Ce qui les animait, c’était le constat objectif sur les enfants, leur besoin d’identité pour s’ouvrir au monde. Connaitre et comprendre leur histoire, qui est inexistante à l‘école.

L’opéra d’enfants qui leur tenait à cœur se profile très rapidement. « Les textes et la musiques on avait ». Cette comédie musicale est l’aboutissement d’une démarche éducative par le biais des trois arts : danse, musique, chant. Bravo à eux et tous les autres collaborateurs (voir ci-dessous) d’avoir abouti à ce joli bouquet scénique.

Au Casino de Paris d’une capacité d’environ 1 500 places, ce n’est pas moins d’une soixantaine de personnes (enfants, adultes) qui nous ont étonnés par leur professionnalisme.

Sous l’égide de «  La Réunion Ansanm  » qui regroupe plusieurs entreprises et sociétés, l’IRT, le CG ; le CR de l’Ile.
Avec : Davy Sicard, Danye`l Waro,
le chœur d’enfants Amadeus et le Ker’EDF
Direction : Lydie Géraud
Mise en scène : Jocelyne Lavielle
Comédienne : Lolita Tergémina
Chorégraphes et danseurs : Didier Boutiana et Anthony Anna
Musiciens : Vincent Bellec, Jean François Fauchard, Stéphane Guézille, François Legros et Jacky Moutoussamy
Création : lumière Dominique Benvenuti
Costumes : Laurence Julien
Musique : Alain Peters, Gilbert Pounia, Davy Sicard et Danye`l Waro
Textes : Catherine Anne, Alain Batis, Daniel Danis, Axel Gauvin et JMG Le Clezio
 
Moi .....Mi té vé war… mwin la vi ... mi lé et mi s’ra toujours fière de MON PÉÏ.
 

Texte et photos : Betty Cerveaux-Mayer - Mai 2014

* Réunionnais du Monde a fait gagner 70 places pour le spectacle du 9 mai à Paris aux porteurs de la carte Membre / Plus d’invitations à gagner

Spectacle Li té ve war Danyel Waro - Davy Sicard Casino de Paris

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9796 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik