Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > L’inondation racontée par un Réunionnais de (...)

L’inondation racontée par un Réunionnais de Montpellier


Les images impressionnantes de Montpellier sous les eaux. Ingénieur spécialisé Apple, Dimitri Smith, 28 ans, vit à Montpellier depuis plusieurs années. Il a vécu la crue de 2014 aux premières loges, son entreprise ayant été inondée.


inondations Montpellier - septembre 2014

Comment avez-vous vécu les inondations de lundi ?

Tout a commencé au bureau. Un collègue nous a alerté d’une inondation dans le stock de notre entreprise ! On a d’abord cru à une blague et un fou rire a éclaté dans “l’open space”, mais on s’est vite rendu compte que ça n’en était pas une. Tout commençait à être submergé par de l’eau entrant par la porte de secours. Grâce à un gros travail de collaboration, nous avont mis le matériel en hauteur et comblé la brèche. Planches, bâches et pelles ont été nos seules armes face aux forces de la nature. Nous avons aussi eu le bon réflexe de couper l’électricité et les serveurs informatiques. Au final il n’y a pas eu trop de dégâts.

inondations Montpellier - septembre 2014

Avez-vous eu peur pour votre famille ?

Trempé jusqu’aux os, j’ai appris que beaucoup de routes étaient bloquées, les écoles fermées et les transports en commun à l’arrêt. “Mon fils !” ai-je pensé dans un sursaut d’angoisse. C’était imprudent je sais, mais j’ai pris aussitôt ma voiture pour aller le récupérer. Sur la route, on voyait des voitures complètement sous l’eau, des pompiers qui essayaient de se frayer un chemin entre les débris. Une vision apocalyptique ! J’ai mis 2h45 (au lieu de 20 minutes) pour arriver à destination. Aujourd’hui tout le monde reste à la maison. C’est baby sitting et télétravail car les routes et le bureau sont impraticables.

inondations Montpellier - septembre 2014

Comment ont réagi la population et les autorités ?

Il y a quelques énergumènes qui ont sorti des canoës pour circuler dans la rue. Mais je n’ai pas vu de “fou-fous” prenant des risques comme parfois à la Réunion pendant les cyclones. Je trouve que la gestion des autorités a été bonne. Les routes ont été rapidement sécurisées, les gymnases ouverts pour accueillir les sinistrés et les écoles organisées pour garder les enfants, parfois toute une nuit ! Sans parler de la solidarité qui s’est mise en place entre les habitants. Et ça c’est positif.

inondations Montpellier - septembre 2014

Quelle est votre explication de ces inondations ?

Il parait incroyable qu’une ville aussi moderne que Montpellier subisse autant de dégâts, mais les intempéries ont été d’une rare violence. On n’avait jamais vu autant d’eau en si peu de temps. Mais depuis plusieurs années, la population alerte régulièrement les autorités sur l’expansion dangereuse de la ville. Montpellier s’est développé très vite et souvent au mépris des règles de sécurité. Parfois je compare cette situation à celle de la Réunion, qui devient aussi “bétonnée” qu’une grande ville métropolitaine.

Article paru dans Le Quotidien du 1er octobre 2014


Voir le profil de Dimitri Smith / La PAGE D’ACCUEIL MONTPELLIER LANGUEDOC (730 membres)

Dimitri Smith

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9483 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik