Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Laura Cadet, chargée de communication à l’Alliance (...)

Laura Cadet, chargée de communication à l’Alliance française des Seychelles


Diplômée d’Infocom à l’Université de la Réunion, Laura a décroché un contrat de deux ans en tant que volontaire de solidarité internationale à Victoria sur l’île de Mahé. « Ce qui me pousse à vivre une expérience de VSI ? C’est la volonté de voir le monde avec un autre regard : celui de l’engagement et de l’ouverture d’esprit. »


Laura Cadet, chargée de communication à l'Alliance française des Seychelles


Pouvez-vous vous présenter ?

J’ai 24 ans et je viens de la ville de l’Etang-Salé. Je suis diplômée d’un Master Lettres et Sciences humaines mention science de l’information et de la communication de l’Université de La Réunion. Je travaille actuellement comme chargée de communication à l’Alliance française des Seychelles.

Dans quelles conditions avez-vous été amenée à quitter l’île ?
 
Afin de valider mon Master, je devais faire un stage de fin d’étude de quatre mois. C’est durant ce dernier stage que j’ai commencé à réellement me projeter et à réfléchir à mon projet "post diplôme". Lorsque j’ai vu l’offre proposée par France Volontaires, en partenariat avec la Région Réunion et le Feder, j’ai postulé sans hésiter. Au final, j’ai été acceptée et j’ai arrêté mon stage de fin d’étude au bout de deux mois seulement. Malgré tout, j’ai pu valider mon Master en passant ma soutenance par Skype, déjà en poste aux Seychelles.

Que vous apporte l’expérience de la mobilité ?
 
La mobilité oblige à une plus grande ouverture d’esprit et une plus grande ouverture aux autres. Pour s’intégrer, il faut comprendre la culture locale et s’y adapter. La culture seychelloise est aussi une culture créole et elle reste proche de ma culture. Pour moi dans ce poste, c’est donc un avantage d’être Réunionnaise !

Avez-vous des contacts avec des Réunionnais ?

 
Nous avons la chance d’avoir une communauté assez importante de Réunionnais ici, notamment grâce aux contrats de volontariat de solidarité internationale, mais aussi d’autres formes de contrats d’insertion. Cela me fait toujours plaisir d’entendre des expressions réunionnaises, de manger un rougail saucisses ou des bouchons rapportés par mes amis lors de leurs vacances. !

Laura Cadet, chargée de communication à l'Alliance française des Seychelles Quels sont vos projets ?
 
Pour le moment, j’essaie de profiter de cette opportunité à 100 %, mais c’est sûr que je pense déjà à l’avenir. Personnellement, je souhaite rester un peu plus longtemps aux Seychelles. Je me sens vraiment bien ici. Professionnellement, je souhaite mettre à profit mon expérience sur le marché seychellois pour essayer de revenir à mon secteur de prédilection : la publicité.

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de la Réunion ?
 
Le taux de chômage est très élevé sur l’île, surtout le chômage des jeunes, ce qui m’inquiète beaucoup. C’est une des raisons pour laquelle j’ai souhaité partir, et pour laquelle je ne souhaite pas encore revenir. C’est compliqué d’avoir une première expérience sur l’île, c’est la raison pour laquelle la mobilité peut aussi aider à construire son CV.

Quelle est l’image de la Réunion là où vous vivez ?
 
Les Seychellois connaissent bien et aiment bien La Réunion en général. Nous sommes considérés comme des "cousins". Lorsque je me présente comme Réunionnaise, les Seychellois ont toujours le sourire ! Je partage aussi cette vision et je les considère aussi un peu comme des cousins. 

Vous même, quel est votre regard votre région d’adoption ?
 
Les Seychelles sont un archipel absolument magnifique. Il y a toujours des nouveaux endroits merveilleux à découvrir, des endroits où la nature a encore ses droits... Je ne souhaite pas dire que c’est mieux ou moins bien, mais c’est différent de La Réunion et tout aussi beau.

En tant que Réunionnais(e) qu’est ce qui vous paraît le plus proche / le plus éloigné par rapport à notre île ?

 
Ce qui me paraît être le plus proche, c’est la créolité : le métissage, la vie insulaire, cette langue qui a des sonorités familières. En revanche, si la culture réunionnaise a été inspirée de la culture française, la culture seychelloise a une influence plus anglo-saxonne. 

Que pensez-vous du site www.reunionnaisdumonde.com ?  

C’est une belle initiative, un site plein d’avenir et qui est une belle réussite sociale !


Voir : LES OFFRES DE MISSION FRANCE VOLONTAIRE DANS L’OCEAN INDIEN

Basé sur l’île, France Volontaires propose toute l’année des missions indemnisées de 24 mois en Afrique Australe et dans l’Océan Indien. Plus de 40 Volontaires de Solidarité Internationale originaires de La Réunion sont en permanence en mission dans des pays de la zone, en appui à des structures locales œuvrant pour la coopération régionale. Sur quels postes, dans quels pays et comment postuler ? Cliquez ici pour en savoir plus : De la Réunion, France Volontaires recrute toute l’année pour l’océan Indien

D’autres infos et portraits de Volontaires réunionnais dans l’océan Indien / La page Facebook

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9790 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik