Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Articles membres > Le film « J’irai faner sur vos tombes » diffusé sur (...)

Le film « J’irai faner sur vos tombes » diffusé sur France ô et Réunion 1ere


Île était une foi"... le culte des morts à La Réunion, conté par l’esprit d’un ancêtre chrysanthème lors de la Toussaint catholique. L’intrigue suit l’itinéraire d’une fleur cultivée dans les hauts de l’île jusqu’à sa déchéance dans les nombreux cimetières, après avoir intercédé entre la terre et le ciel, sur les tombes des chers défunts. A travers une galerie de portraits, se dessine une géographie sacrée de l’île de tous les saints grâce aux rapports singuliers qu’entretiennent les créoles avec l’au-delà.

Le documentaire de Catherine Damour sera diffusé sur FRANCE Ô - Archipels le dimanche 1er novembre 2015 à 14h15 (17h 15 à la Réunion) et sur REUNION 1ère jeudi 5 novembre - 20h 45.


Les cimetières débordants de fleurs sur plusieurs mètres de hauteur, le jour du 1er novembre à La Réunion sont une vision impressionnante et inoubliable. D’où proviennent ces multitudes de fleurs : chrysanthèmes, glaïeuls ou immortelles ? Que signifient-elles ? Par quel miracle se produit cette immense effervescence ? Qui sont les dieux réunionnais ? s’interroge Catherine Damour, auteur et réalisatrice du documentaire : "J’irai faner sur vos tombes".

Île était une foi …

Une fleur, emblématique et symbole d’éternité, un ancêtre chrysanthème nous conduit dans les méandres de la foi réunionnaise, de sa production dans les hauts de l’ile à sa déchéance, en ayant au passage servi de vecteur de communication entre les vivants et les morts : "C’est comme un texto qu’on leur envoie...", dit l’un des personnages du film.

L’ île de tous les saints est peuplée de ses morts que les vivants honorent tout au long de l’année mais plus spécialement à La Toussaint catholique. De la Plaine des Cafres au cimetière marin, les fleurs cultivées par une famille d’horticulteur, de père en fils, avec passion et persévérance sont ensuite « ventilées » aux quatre coins de l’île. Rouges, blanches ou jaunes de quelles couleurs choisirez-vous vos fleurs ?

Quelques soient leurs religions, les Réunionnais parlent naturellement avec ceux de l’au-delà. Le monde des esprits est partout :
- « Ils sont là »
- « Ils nous voient »
- « Ou voi pas zot mé zot i voit a ou ! »

Des fleurs, mais aussi de la nourriture...

Les créoles servent à leurs ancêtres, lors des samblanis ou des servis kabaré, les mets qu’ils aimaient : - « Bien sûr, qu’ils ne mangent pas ! C’est nous qui mangeons, on ne jette pas... »

Les différentes pratiques se côtoient, les créoles qui ont l’âme métisse, branchée en direct avec l’invisible, peuvent s’adonner à plusieurs cultes sans y voir de contradictions, aucune. Les sites religieux - églises, temples, pagodes, mosquées - des plus humbles au plus majestueux dessinent une géographie sacrée de l’île.

J’irai faner sur vos tombes,

Oui, mais : FLOREBO QUOCUMQUE FERAR, ces fleurs en pagaille sont dans l’ADN de l’île. « Je fleurirai partout où je serais porté » est la devise des Réunionnais.

Parcourant les cimetières la semaine précédant la fête des morts, jusqu’au jour J, la réalisatrice, dans une ode poétique et joyeuse, célèbre La Réunion toute entière dans son rapport à la nature, aux morts et aux vivants. Ce film, bien documenté, nous invite à découvrir et connaitre la spécificité réunionnaise en matière de religions et de cultures. Il revient sur ce qui fonde le socle d’une certaine identité réunionnaise dont le culte des ancêtres est la force secrète. Une dimension universelle, commune à toutes les civilisations, qui s’est quelque peu perdue dans les sociétés occidentales, aux structures familiales fragmentées.

FICHE TECHNIQUE

Vidéo couleur HD 16/9e. 52 minutes.
Les Films du Bosco en coproduction avec France Télévisions avec le soutien de La Région Réunion.
Un film de Catherine Damour, produit par Viviane Dahan, image Cesar Paes, montage Sophie Reiter, animation et montage Julien Schickel, son Alain Ugolini, montage son Gabriel Mathé, mixage Olivier Darras, étalonnage Nicolas Cuau, images additionnelles Gérard Perrier, direction de production Sylvie Veyssiere.

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9790 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik