Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Eva Cazal : carnet de voyages en Asie et en (...)

Eva Cazal : carnet de voyages en Asie et en Océanie


Grâce aux photos et vidéos de son blog, la Bénédictine nous emmène dans son sac à dos à la découverte de Singapour, Pékin, Shanghai, la Thaïlande, la Malaisie, l’Australie...


Pouvez-vous vous présenter svp ?

Eva Cazal, 27 ans. J’ai grandi dans le quartier de l’Abondance à Saint-Benoît, pas loin du site touristique Takamaka. J’y suis restée jusqu’à mes 18 ans. Souhaitant être hôtesse de l’air et trop jeune à l’époque pour accéder à la formation, j’ai fait appel à l’ANT, aujourd’hui LADOM. Grâce à ce système, j’ai pu en attendant d’obtenir mon diplôme de Personnel Navigant Commercial, suivre une formation d’Agent d’escale et par la suite (ayant l’appel de l’étranger) aller dans le sud de l’Angleterre afin d’améliorer mon anglais. J’y ai vécu trois mois puis je suis revenue à Paris où j’ai continué à me diversifier dans le tourisme afin de comprendre et toucher à tout. J’ai continué mon parcours personnel et professionnel en Europe, au Canada et en Australie, avant d’entreprendre ce tour du monde avec mon petit ami.

Parlez-nous de ce voyage.

France, La Réunion, Madagascar telles sont nos origines, un éventail de couleurs que nous sommes et qui nous ont suscité respectivement le goût de voyages… Après avoir frôlé chacun de notre côté divers paysages et cultures, ayant posé nos pieds sur le territoire canadien pendant une longue période, rencontre et amour naissants, nous avons décidé de partager notre aventure : Aventure de l’amour, aventure d’amitié, aventure administrative, aventure découverte, que nous invitons à suivre sur notre blog d’images https://colorsandcountries.wordpress.com .

Avez-vous rencontré des Réunionnais au cours de votre périple ?

Quand on arrive dans un pays étranger, il est très facile de se faire des amis réunionnais car pour chacun d’entre nous, c’est toujours plaisant de se retrouver autour d’un bon carri, de parler créole. On se sent proche tout de suite. A travers mes voyages, j’ai compris que c’est un phénomène qui concerne toutes les communautés, mais la Réunion reste vraiment une île à part. En revanche, dû à notre histoire, on retrouve beaucoup de similitudes tant au niveau culinaire que physique avec d’autres pays. Par exemple, j’ai été surprise de manger "un rougail zèf" à Kuala Lumpur en Malaisie.

Que représente la Réunion aujourd’hui dans votre vie ?

J’y vais une fois par an et je ramène toujours des souvenirs pour mes amis, du boucané, etc. Plus sérieusement, venir de la Réunion n’a jamais été un frein dans mon parcours. Grâce au créole à l’école, je connais beaucoup mieux l’histoire et l’origine de l’île, ce qui m’a permis d’avoir des contenus fondés pour expliquer d’où je viens au moment voulu. En tant que professionnelle du tourisme, j’aimerais être actrice de l’image touristique de la Réunion.

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de l’île ?

La montée du chômage m’inquiète. J’observe également une augmentation de grossesses chez les mineures. Selon moi, il y a un manque d’investissement sur tous les plans pour les jeunes. Une petite île et avec de grandes richesses mérite d’avoir une meilleur situation touristique, un meilleur marketing, une meilleure publicité. J’irais plus loin en disant qu’il faut vendre le vrai visage de la Réunion.

Quelle est l’image de la Réunion là où vous vivez ?

Les gens confondent la Réunion et les Antilles. J’en ris. En revanche, quand je rencontre les gens qui ont été en vacances ou pour d’autres raisons, ils sont enchantés par l’accueil et la gastronomie. Ils me racontent également que leur plus belle surprise a été de voir des habitants avec des religions, des visages aussi différents, vivre aussi bien en communauté.

Vous même, quel est votre regard sur la région où vous vivez et ses habitants ?

En ce moment, je suis à Paris et je dois dire que la situation économique pèse sur les Français. Beaucoup de jeunes souhaitent vivre à l’étranger. Pour le côté plus positif, Paris reste pour moi la plus ville-monde, elle ne ressemble à aucune ville que j’ai pu voir.

Aujourd’hui quels sont vos projets ?

Sur le plan personnel, la ligne principale est de continuer à faire le tour du monde, développer avec mon compagnon, le blog et la chaîne Youtube. J’aimerais vivre quelques temps à l’étranger, dans des villes comme Rio ou Hong Kong.


Plus de portraits de Réunionnais Grand Voyageurs / La carte de GEOLOCALISATION

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9638 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik