Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Desserts de la Réunion et d’ailleurs : les recettes (...)

Desserts de la Réunion et d’ailleurs : les recettes amoureuses de Rodolphe et Nirina


« Des desserts simples et gourmands qui célèbrent l’amour, les voyages et l’amitié ! » Connus pour leur tour du monde et leur recette amoureuse du gâteau patate (1ère sur Google !), Rodolphe et Nirina proposent 12 recettes inédites dans un livre électronique qui sort en janvier 2016 : 100% Made With Love. Au sommaire : Cake à la Vanille Bourbon, Curd de tangor, Nutella la kour, Mousse de patate douce, Granité d’ayapana, Crumble aux mille saveurs… et les fameux Cookies à la dakatine !

A COMMANDER SUR AMAZON POUR 9,10€ TTC


5 années sur les routes du monde avec un tout petit sac à dos de 4 kg contenant l’essentiel : un passeport, deux chemises, deux pantalons... et un fouet à pâtisserie ! Faire des gâteaux : quel plus beau moyen pour remercier celles et ceux qui, de part le monde, nous ouvraient la porte de leur maison, la porte de leur cœur ? Ces 12 recettes, (vraiment) simples et (ultra) gourmandes, ont toutes été testées aux quatre coins du globe, de Tokyo à Barcelone, de San Francisco à Bangkok, de Rome à Sydney ! "Puissent-elles vous faire voyager loin, et amener sur le chemin du bonheur toutes les personnes que vous rencontrerez..."

A COMMANDER SUR AMAZON POUR 9,10€ TTC

Rodolphe Sinimalé, racontez-nous trois anecdotes de voyage liées à la cuisine ?

- Thaïlande

Je me souviens d’un atelier « Cultural Food Exchange », à Bangkok. Jassada (un Thaïlandais dilplômé d’une maîtrise de Science Po en France !) travaille pour la Mairie de la mégalopole le jour et tient un restaurant japonais le soir. Devant notre gourmandise (assumée), il nous propose un « deal » : son Chef nous enseigne l’art du Sushi, et nous lui montrons en échange comment réaliser... des desserts de chez nous ! Voilà comment deux Réunionnais voyageurs se retrouvent en cuisine dans la capitale mondiale de la street-food !

- Nouvelle Zélande

Lors de notre traversée de la Nouvelle Zélande, nous avions trouvé un job en or - respectivement Pâtissier (Rodolphe) et Chef (Nirina) - au sein d’un des plus anciens centres bouddhistes d’Océanie. Un jour, on nous prévient qu’un éminent Lama en provenance d’Inde vient déjeuner au centre. C’est donc tout naturellement que nous préparons - avec une infinie bienveillance - des plats concoctés avec amours : quiche maison aux noix et aux poires, salade du jardin, tarte aux citron... Mon papa m’a toujours appris que l’aspect visuel d’un plat est aussi essentiel que son goût - après tout, ne commence t-on pas à déguster avec le regard ? Aussi, j’ajoute des fleurs fraîchement cueillies dans la magnifique arrière cour, que je dispose ensuite délicatement dans tous les plats "pour faire joli".

Mais, quand le Maître tibétain se met à manger lesdites fleurs - une à une ! - je réalise soudain que je n’ai absolument pas pensé à m’enquérir sur leur comestibilité ! Et si je venais de tuer notre invité de marque avec quelque cigüe empoisonnée ? Dieu (!) merci, tout s’est bien terminé : aucun mort à dénombrer. Depuis, j’ai appris que tout ce qui est présenté dans un plat doit être... consommable !

JPEG - 196.3 ko
Des Américains prêts à manger... dans la feuille banane avec les mains !

- Indonésie

Dans un restaurant de Jakarta. Un Indonésien rencontré sur la route voulait absolument nous faire plaisir en allant manger "exotique". Certes, j’aurais dû poser la question avant : "Mickael, c’est quoi pour toi, exotique ?". Nous nous sommes retrouvés dans un restaurant dont la carte ne proposait que du lézard, des crocodiles, du serpent ... et du singe ; on les entendait crier dans la cuisine, juste derrière nous. Un cauchemar. Nous n’avons pas eu la force de rester bien longtemps...

Quel est le meilleur repas que vous avez dégusté au cours de votre tour du monde ?

Nous sommes au sommet d’une des plus hautes tours de Chicago - nous y avons été conviés par un incroyable chef d’entreprise (et ancien conseiller d’un Président !) - dans un restaurant... secret : l’ascenseur s’arrête entre deux étages, et seuls les membres qui possèdent un précieux sésame y ont accès… (si si, ça existe !).

De là haut, la vue est incroyable ! Mais ce n’est rien en prévision de ce qui vient : des mets d’un raffinement sans égal. Je pense qu’on peut même appeler cela une "expérience" : saveurs, textures, sensations... Jamais je n’avais dégusté pareille maîtrise culinaire : carpaccio aérien aux fleurs de câpres, crème légère de caviar, délicat crumble de saison... Un must, accompagné qui plus est d’un service d’une gentillesse indéfectible.

Et votre pire souvenir ?

Il est lié à certains pays traversés aux normes d’hygiène disons... laxistes. Sur l’île de Sainte Marie, j’étais cloué au lit depuis plusieurs jours, avec d’atroces douleurs d’estomac. Les villageois me lançaient de l’eau bénite pour me délivrer du mal ! Après ce genre d’épisodes, je me souviens avoir avoir passé plusieurs semaines dans l’Himalaya me nourrissant presque exclusivement de cake aux fruits industriel et de corn flakes !

JPEG - 2.4 Mo
Nous avons été les premiers étrangers à fouler du pied l’enceinte de maison de famille japonaise. Un grand honneur, fêté comme il se doit par un gâteau patate en dessert !

Quelle est votre table de rêve ?

Une table qui rassemblerait des femmes et des hommes inspirants et sages de notre époque - et pourquoi pas du passé (je pense en particulier à Albert Einstein, dont le génie scientifique n’avait d’égal que l’amour universel qu’il portait à tous les êtres vivants, ou encore Socrate, aux enseignements plus que jamais d’actualité). Nous nous retrouverions tous au défunt El Bulli, un restaurant catalan 3 étoiles Michelin qui a fermé ses portes en 2011, et dont le chef Ferran Adria était LE magicien de la cuisine moléculaire. Ou sinon... chez ma mamie, à la Ravine des Cabris ! Elle aussi est magicienne : elle possède l’art de faire d’incroyables tablées... avec trois fois rien !

Pour vous, quel dessert symbolise le mieux la Réunion ?

Je vois quelque chose de vraiment généreux, intense, aux saveurs de terroirs... Des influences métisses, "mélanzé". J’ai déjà mangé quelque chose qui s’en rapproche : une généreuse part de gâteau patate tout juste tiède, accompagnée d’une large boule de glace (maison et italienne) à la vanille. Une note de fleur de sel, quelques feuilles de menthe du jardin fraîchement coupées... On verse un filet de chocolat noir Valrhona fondu délicatement... Un sommet calorique couplé d’un orgasme pâtissier qui s’appelle "Le Piton des Neiges" (et qui porte définitivement bien son nom !).

Pourquoi tant de sucre ?

Ahhh le sucre… Le monde s’en va en guerre contre lui ! Et je peux le comprendre, des chercheurs ont mis en lumière que le sucre - tout comme le sel ou le gras - agissait comme une drogue dure du point de vue du cheminement neuronal. Ceci étant dit, n’adoptons pas de posture manichéenne : les glucides sont un composé moléculaire essentiel (du moins, c’est ce que je me dis souvent, moi le gourmand qui visite "religieusement" la pâtisserie Manciet). Mais dans une île où le taux de diabétiques explose, trouver un équilibre est tout simplement vital.

Et, s’il est très judicieux de réfléchir à ce que nous mangeons, le comment l’est tout autant : essayer juste une fois de prendre un repas en pleine conscience, avec plaisir et bienveillance ! C’est juste une expérience extraordinaire...

JPEG - 180.3 ko
recette amoureuse du gâteau patate (1ère sur Google !)

Votre alimentation a-t-elle changé avec vos voyages ?

Oui ! Aux traditionnels carry et rougails, nous avons ajouté une petite pincée... mondiale : pestos maison (Italie), soupe de dals (Inde), Okonomiyakis (Japon), pan con tomato y ajo (Espagne)... Nous avons d’ailleurs organisé récemment un "Noël International", à Saint-Pierre, qui a rassemblé près de 20 nationalités différentes ! Centrafricain, Anglais, Malgache, Libanais, Autrichiens, Congolais... tous se sont réjouis lorsque nous sommes passés à table : elle était remplie de spécialités des quatre coins de la planète !

A quoi serviront les produits de ventes de ce livre ?

Depuis notre "retour du Monde", nous n’avons eu de cesse d’oeuvrer, en toute humilité bien entendu, à recréer du lien entre les gens. Certains après midi, nous préparons ainsi des cookies Dakatine / Chocolat noir pour aller ensuite les distribuer dans la rue, gratuitement ! Résultat : tout le monde se connaît à présent, avec ce que cela suppose de compréhension, de sécurité et de bien-être à l’échelle d’une communauté !

Nous dessinons aussi des cartes de bonheur, que nous offrons par exemple aux caissièr(e)s des grandes surfaces, pour leur donner un peu de courage et d’énergie !
Nous vivons simplement, mais prenons sur nos ressources pour financer ces petites actions citoyennes et bienveillantes. Une partie des recettes de ce livre va donc permettre l’émergence de projets similaires... à plus grande échelle - une distribution massive de cookies à Saint Denis en échange de sourires ?

JPEG - 160.3 ko
Distribution de cookies dans les rues de Saint-Pierre

Remerciements

Ce livre n’aurait jamais pu voir le jour sans mes amis ! Je suis très honoré d’avoir pu compter sur eux pour la réalisation - tant technique, photographique que rédactionnelle : Nirina évidemment, dont j’envie la patience et la douceur (tant dans le travail de relecture que dans l’art de cuisiner), les deux Nicolas (Patris et Martin), pour leur aide sans cesse renouvelée, Stéphanie Lorente pour son incroyable savoir-faire, ou encore Jeff (de Blueroom), dont le génie nous a permis de surmonter les difficultés techniques, nombreuses... Je crois d’ailleurs avoir fait toutes les erreurs possibles et inimaginables lorsqu’on met en ligne un ebook sur la plateforme mondiale Amazon : validation des formats, structure légale... J’avais tout écrit en quelques jours, mais il a fallu un an de travail pour le sortir !

Maintenant, j’espère surtout que les gens changent le monde... en distribuant des cookies !

Vidéo du passage de Rodolphe et Nirina au TedX Réunion 2014 : Changer le monde... un cookie à la fois ! + d’infos sur le TedX

Plus d’infos sur le voyage de Rodolphe et Nirina :

- Aventuriers réunionnais de la mobilité : ils font le tour du monde…
- Episode 1 : Le jour où... Nous avons traversé le Japon sans un rond
- Episode 2 : Le jour où… Nous avons fêté l’Independance Day à Chicago
- Episode 3 : Le jour où… J’ai fait une retraite dans un monastère bouddhiste thaïlandais
- Episode 4 : Le jour où… Nirina a fêté son anniversaire au Mont Cook en Nouvelle Zélande
- Episode 5 : Le jour où… Nous avons conduit un scooter à Saigon
- Episode 6 : Le jour où… Nous avons appris à faire des pizzas en Italie
- Episode 7 : Le jour où… Nous avons partagé des gâteaux dans la rue à Barcelone
- Episode 8 : Le jour où… J’ai dormi chez un chauffeur de taxi en Inde
- Episode 9 : Le jour où… Nous avons rencontré un couple de Réunionnais en Australie
- Episode 10 : Le jour où… Nous nous sommes faits arrêter par une fausse milice à Madagascar
- Episode 11 : Le jour où… Nous nous sommes faits arrêter par une fausse milice à Madagascar 2/2
- Episode 12 : Le jour où… J’ai rencontré ma famille mondiale (1ère partie)
- Episode 14 : Le jour où… Nirina partagea un moment lyrique
- Episode 15 : Le jour où... j’ai rencontré le maître de méditation américain Alan Wallace
- Episode 16 : Le jour où… J’ai visité le PIA Mind Centre en Thaïlande
- Episode 17 : Le jour où... j’ai rencontré Matthieu Ricard, moine bouddhiste et écrivain
- Episode 18 : Rodolphe et Nirina : plaidoyer pour le sourire
- Les secrets du voyageur : sourires, réseaux et partage
- Rodolphe et Nirina, l’interview

Joindre Rodolphe et Nirina : [email protected]

JPEG - 171.7 ko
Noël international à la Réunion (2015) : 17 nationalités autour de la table !

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
10391 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik