Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Maëva Marot, chargée de coopération économique (...)

Maëva Marot, chargée de coopération économique Réunion / Maurice


Diplômée en commerce international, Maëva occupe un poste de Volontaire de solidarité internationale sur l’île sœur, en partenariat avec le Club Export Réunion et la Chambre de Commerce et d’Industrie France Maurice. Originaire des deux îles, elle se dit « ravie de participer à la promotion de nos territoires et de leurs atouts ».


Pouvez-vous vous présenter ?

J’ai 25 ans et suis diplômée d’un Master II Commerce International obtenu à l’Institut Supérieur de Gestion de Paris. J’ai quitté la Réunion suite à l’obtention de mon baccalauréat pour commencer mes études en Australie durant une année, puis continuer en France et en Espagne. Forte de mes expériences à l’étranger (dont un Ersasmus en Espagne), mon coeur est toujours resté dans les îles, ce qui m’a poussé à "rentrer au péi" après l’obtention de mon diplôme.

En quoi consiste votre travail de chargée de coopération économique Réunion / Maurice ?

Dans le cadre de ma mission VSI avec France Volontaires, la Région Réunion et le Feder coopération, j’accompagne des entreprises réunionnaises à l’export : étude de marché, information pratique, recherche de contacts, organisation de missions de prospections, suivi des retombées économiques… J’ai également participé à l’organisation d’un évènement régional Réunion/Maurice : les Rencontres du Développement Durable. Enfin, ma mission est de favoriser le partage d’expérience et la coopération technique mais aussi d’effectuer une veille professionnelle et institutionnelle.

Quels sont vos projets ?

Continuer à oeuvrer pour le développement de nos îles et de la coopération régionale afin de rendre plus forts, unis et d’affirmer nos compétences certaines malgré notre petite taille. Ayant le goût du voyage et du challenge, je reste néanmoins ouverte aux opportunités à l’étranger. 

Que vous apporte l’expérience de la mobilité ?

L’expérience de la mobilité, tant merveilleuse et difficile qu’elle puisse être, nous permet à nous iliens d’ouvrir une fenêtre sur le monde et d’apprendre à évoluer dans des cultures différentes. Venant de la Réunion, nous avons certes une capacité à nous mélanger et nous adapter facilement, mais cela représente tout de même un réel challenge humain nous permettant d’acquérir une belle expérience de vie !

Quel contact avec la Réunion gardez-vous ?

Je suis en contact quotidien avec la Réunion, tant au niveau professionnel avec les entreprises et les acteurs institutionnels, qu’au niveau personnel avec ma famille et mes amis. J’avais aussi en partant un pot de piment la pâte ! Aujourd’hui j’en trouve plus facilement.

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de la Réunion ?

Un contexte de crise s’est clairement fait ressentir dans notre économie. Mais je suis convaincue de nos compétences et savoir-faire que l’on doit davantage mettre en avant afin de nous affirmer dans la zone OI. Je suis confiante dans la capacité des réunionnais à s’adapter à l’évolution du marché et aux nouveaux besoins.

Quelle est l’image de la Réunion là où vous vivez ?

Les relations Réunion/Maurice ont toujours été particulières. Ce sont des îles voisines avec un grand nombre de similarités, mais qui sont également fort différentes. Les contraintes communes - petitesse de nos territoires et de nos marchés - me permettent d’affirmer que la coopération entre les deux îles est indispensable. En ce sens, la Réunion tend à être considérée par les Mauriciens comme un plateau technique et scientifique de qualité notable.

Vous même, quel est votre regard sur la région où vous vivez et ses habitants ?

Il y a beaucoup de ressemblances entre la vie quotidienne mauricienne et réunionnaise, nous avons une culture tropicale partagée. J’apprécie la vie sur l’ile soeur où l’environnement professionnel est très dynamique et ouvert au monde. D’un point de vue plus global, Maurice, ses plages paradisiaques et ses habitants toujours souriants, est un petit trésor du monde où il fait bon vivre !

Voir le profil de Maëva Marot

Plus d’infos sur les Réunionnais à Maurice


Voir : LES OFFRES DE MISSION FRANCE VOLONTAIRE DANS L’OCEAN INDIEN

Basé sur l’île, France Volontaires propose toute l’année des missions indemnisées de 24 mois en Afrique Australe et dans l’Océan Indien. Plus de 40 Volontaires de Solidarité Internationale originaires de La Réunion sont en permanence en mission dans des pays de la zone, en appui à des structures locales œuvrant pour la coopération régionale. Sur quels postes, dans quels pays et comment postuler ? Cliquez ici pour en savoir plus : De la Réunion, France Volontaires recrute toute l’année pour l’océan Indien

D’autres infos et portraits de Volontaires réunionnais dans l’océan Indien / La page Facebook

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9637 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik