Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Claire Moreau, ingénieure chez Bouygues Travaux (...)

Claire Moreau, ingénieure chez Bouygues Travaux Publics


A 23 ans, elle dirige des ouvriers sur le chantier du Grand Port Maritime de Marseille. Tout juste diplômée de l’INSA, Claire travaille à l’élargissement de la Passe Nord du port. Un poste de conduite de travaux dans un environnement masculin et un parcours exemplaire qui a valu à cette jeune Sainte-Marienne de recevoir en 2015 un Prix Talent de l’Outre-Mer.


Pouvez-vous vous présenter ?

Claire Moreau, 23 ans, je suis originaire de sainte Marie. J’ai effectué toute ma scolarité à la Réunion et j’ai obtenu mon baccalauréat scientifique au Lycée le verger avec les félicitations du jury en 2010. Une fois mon bac obtenu, j’ai été acceptée à l’INSA de Toulouse, une école d’ingénieur avec classe préparatoire intégrée. Je me suis orientée en Génie Civil et me suis spécialisée en travaux publics et ouvrages d’arts en dernière année.

Quel a été votre parcours de "mobilité" ?

J’ai eu la chance de voyager avec mes parents lorsque j’étais enfant. J’ai donc toujours envisagé de partir étudier ou travailler en métropole ou bien à l’étranger. En classe de terminale, j’étais intéressée par les domaines du génie mécanique (appliqué à l’aéronautique) et également du Génie Civil, après avoir suivi la construction de la route des tamarins. La meilleure solution selon moi était de trouver une école qui me permettrait de choisir l’une de ces deux filières. J’ai été aiguillée vers l’INSA par ma professeure de mathématiques. Au cours de mes cinq années d’études j’ai pu effectuer un semestre d’échange de six mois au Canada, à Québec. J’ai laissé les flamboyants et le soleil pour un hiver à -40°C. Cette expérience restera un de mes plus beaux souvenirs, je suis quand même allée en cours en tenue de ski et j’ai fait une ballade en chien de traineau en pleine tempête de neige !

Et ensuite ?

J’ai effectué deux stages très formateurs en tant qu’assistante à la conduite de travaux chez Bouygues Travaux Publics. D’abord sur le chantier d’une digue sur le port de Sète, puis sur le chantier du déplacement de l’autoroute A9, où j’ai eu en charge la conduite des travaux du tablier du viaduc de la région de Montpellier. Ces stages m’ont permis de m’adapter à un environnement essentiellement masculin. Son diplôme d’ingénieur obtenu en juillet 2015, J’ai eu la possibilité de continuer en tant qu’ingénieur travaux dans cette même entreprise. Je travaille actuellement sur le chantier de l’élargissement de la Passe Nord du Grand Port Maritime de Marseille. Ces travaux permettront au port d’accueillir les plus grands paquebots du monde, en facilitant les manœuvres par fort Mistral.

Que vous apporte l’expérience de la mobilité ?

L’expérience de la mobilité apporte une ouverture d’esprit. Pendant ces cinq ans j’ai pu faire de très belles rencontres, j’ai appris à m’adapter quel que soit le climat, la ville. Elle m’a également permis d’avoir un autre regard sur mon île, je me suis rendue compte de sa richesse et de la chance que nous avons d’y vivre. Toutes ces cultures et ces magnifiques paysages et surtout le soleil… Je me rappellerai toujours de mon premier hiver où je n’ai pas vu le soleil pendant tout le mois de janvier, cela n’a pas été facile !

Quels sont vos projets ?

Pour l’instant j’aimerais acquérir de l’expérience en technique, gestion de projet et suivi financier sur les chantiers. On apprend et on progresse très vite, c’est une « bonne école ». Je réfléchis également à faire un mastère spécialisé en Ingénierie des transports. Le sujet de la mobilité et du transport de personnes me passionne. Je pense qu’il y a de belles perspectives, notamment pour la Réunion étant donné que nous n’avons pas encore de tramway ou de réseau ferroviaire… D’un point de vue personnel, j’aimerais prendre du temps pour voyager et rentrer voir ma famille.

Quels objets de la Réunion avez-vous apporté dans vos valises ?

Mon rice cooker ! Je ne fais pas de riz autrement, je le transporte dans tous mes déménagements. Et ma soubik achetée au marché de Saint Paul, que j’utilise pour partir en week-end ou faire les courses.

Qu’est-ce qui vous manque de votre île ?

La liste est longue ! Tous ses beaux paysages : la plage, les montagnes, le volcan, les cascades… Ensuite, pour être honnête, la nourriture ! Ce n’est pas si facile de trouver des bouchons et de la limonade COT à Marseille. D’ailleurs si quelqu’un a de bonnes adresses je suis preneuse !

Quelle est l’image de la Réunion là où vous vivez ?

Les gens pensent aux plages tout d’abord, à la chaleur, aux fruits exotiques, ils s’imaginent un petit paradis et ils ont bien raison ! Ils ont également en tête la diversité culturelle, c’est un sujet qui intéresse beaucoup.

Vous-même, quel est votre regard sur la région où vous vivez et ses habitants ?

J’ai emménagé en région PACA il y a six mois, l’adaptation n’a pas été rude, il fait beau et chaud et j’ai retrouvé la mer ! J’ai choisi d’habiter vers le vieux port de Marseille, le paysage est magnifique et c’est un quartier qui vit. Je ne me suis pas encore fait d’amis Marseillais pour le moment, j’ai eu beaucoup de travail en fin d’année. Je compte y remédier dans les mois qui viennent !

www.reunionnaisdumonde.com/r/12/Marseille-PACA

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
10506 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik