Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Délices des îles à Lyon : la saga de la famille (...)

Délices des îles à Lyon : la saga de la famille Mussard


C’est l’un des plus anciens restaurants réunionnais de métropole et comme souvent, une histoire de famille. « Le restaurant a été ouvert en 1988 par ma maman, Céline Mussard, qui a quitté le confort de son bureau à la sécurité sociale pour vivre le rêve de sa vie : faire découvrir les saveurs de son île aux plus nombreux. Le choix de ne pas prendre de cuisinier créole était une évidence pour elle, car il existe autant de recettes de cuisine que de Réunionnais.Or il était important pour maman que ce soit SA cuisine qui soit servie... »


La naissance du projet.

Le restaurant a ouvert ses portes le 21 mai 1988 sous le nom « L’arbre à Punch » par ma maman, Céline Mussard, qui a quitté le confort de son bureau et la sécurité de son emploi à la sécurité sociale à Lyon. Elle avait alors 42 ans et vivait, avec l’ouverture de cet établissement, le rêve de sa vie : faire découvrir les saveurs de son île aux plus nombreux. Maman est née à Petite-Ile. Le concept était plutôt rare à Lyon, où il n’existait que deux restaurants purement réunionnais à l’époque. Le concept était la découverte de la cuisine réunionnaise dans un décor simple et sans fioriture, accompagné d’une offre de cocktails originaux. L’Arbre à Punch a très vite pris son envol. En 1995, le restaurant change de nom afin de contrer une nouvelle concurrence qui s’installe dans le même arrondissement avec un nom se rapprochant trop de l’Arbre à Punch. Il est aussi important de rapprocher le nom de la consonance réunionnaise. Il est donc décidé de l’appeler « Le Ti’Punch de la Réunion » .

Qui cuisine ?

En cuisine, maman est là depuis le début puisqu’il s’agit de sa cuisine, mais elle est aussi en salle et donne ses directives. Le choix de ne pas prendre de cuisinier réunionnais est une évidence pour maman et c’est une décision qui est toujours valable aujourd’hui. Car il existe autant de recettes de cuisine que de Réunionnais. Or il était donc important pour maman que ce soit SA cuisine qui soit servie… et préférable de former un cuisinier neutre.

La transition

En 2004, maman veut prendre sa retraite et désire vendre son restaurant. C’est alors moi qui en prend la direction. Je suis Patrick, 43 ans, né à Saint-Joseph à la Réunion, de formation juridique et commerciale. Au moment de prendre la direction du restaurant, j’en ai 31 et je décide de faire évoluer le concept vieillissant. C’est un risque, car le restaurant est un succès, mais je décide d’agrandir par le haut en exploitant une mezzanine et de proposer une terrasse extérieure l’été. En hiver, le restaurant passe donc d’une capacité d’accueil de 28 à 42 couverts et l’été de 28 à 60 couverts. Je décide d’en faire un restaurant, non plus du soir, mais également et surtout, un restaurant du midi avec des menus s’adaptant aux goûts de ceux qui doivent travailler l’après-midi. Le cuisiner est toujours le même (17 ans de présence à ce jour !) et je reste en salle .

En 2009, je décide d’ouvrir un deuxième établissement, toujours à Lyon. Je donne le nom de « Ti’Punch de la Réunion » à ce nouveau restaurant et appelle l’ancien « Les délices des Iles ». Le nouveau restaurant, où je suis en cuisine, est un succès mais des problèmes de santé ne me permettent pas de continuer à travailler selon les contraintes qu’exige le métier de la restauration. Je décide donc de me concentrer sur un seul établissement et revends le « Ti’Punch » en 2013 .

Le concept

Aujourd’hui, Sébastien (chef de cuisine), Christine, Marine et Laura s’épanouissent au contact de clients fidèles et respectueux de la culture réunionnaise. Un écran passe des images de la Réunion, des photos souvent prises par des clients ou nous-même, comme celles que je prendrais avec ma petite famille cet été puisque je me rends sur mon île au mois d’août ! Les délices des îles est toujours fidèle aux principes de maman et de moi-même, et ceci, même si je ne suis plus physiquement présent au quotidien au restaurant. Je gère, en plus du restaurant et de ses cinq salariés, une imprimerie dans la région lyonnaise employant une quinzaine de salariés et une société de fabrication et installations de produits signalétique employant six salariés .

Comment ils se fournissent

Nos produits sont tous, sans exception, fabriqués sur place. Nous travaillons les produits locaux et pour ce qui est des épices et des besoins spéciaux tels que le combava ou curcuma, nous avons des fournisseurs z’oreilles qui se sont donnés la peine de nous trouver tout cela au moment voulu.

A la carte

Nous avons élargi notre carte aux spécialités réunionnaises, mauriciennes et Seychelloises à Lyon. Voici comment le restaurant est présenté sur le site : Bienvenue dans ma case créole ! C’est avec plaisir et fierté que je vous invite à découvrir l’île qui m’a vu naître. En effet, je suis né à Saint-Joseph de le Réunion et suis issu de l’une des toutes premières familles arrivées sur l’île en 1665. La cuisine que je propose est celle qui m’a été servie durant toute mon enfance. Sébastien, mon chef, en connaît tous les secrets et tous les contours. Il en a acquis toutes les subtilités, fort des 18 dernières années passées à mes cotés. Alors croyez-moi lorsque je vous dis que ce qu’on vous sert à notre table depuis bientôt 30 ans est le résultat d’une tradition ancestrale.

L’adresse

Délices des îles 33, Av. Félix Faure 69003 Lyon
Tel : 04 78 60 17 31
www.delices-des-iles.com / www.facebook.com/LesSaveursCreolesDeLyon


Les infos et membres à Lyon sur la carte de GEOLOCALISATION / Plus d’infos sur les entrepreneurs réunionnais dans le monde

Lire aussi : 200 adresses où trouver des produits réunionnais, créoles et exotiques / Les restaurants réunionnais

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
10282 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik