Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Olivier Law-Tho : un Réunionnais de Londres (...)

Olivier Law-Tho : un Réunionnais de Londres témoigne du Brexit (3)


Originaire de Trois Bassins, Olivier Law-Tho, 34 ans, est diplômé d’un Bachelor Degree en « Integrated Marketing Communication » de l’Université de Winthrop en Caroline du Sud, USA. Installé à Londres il y a quatre mois suite à une opportunité professionnelle, il est aujourd’hui en poste en tant qu’ « EMEA Programmatic Director » dans la publicité digitale.


Pouvez-vous nous décrire l’ambiance autour de vous, alors que le résultat du référendum vient de tomber ?

C’est le choc, l’imcompréhension totale ! L’ambiance était un peu figée dans le métro ce matin. Les visages étaient fermés comme le lendemain d’une gueule de bois. La volonté de quitter l’UE s’est surtout manifestée hors de Londres, et auprès des séniors. A Londres ce résultat était impensable, qui aurait pu croire que ca pouvait vraiment arriver ?

Ce référendum a-t-il passionné les gens que vous côtoyez ?

Londres est une ville très cosmopolite avec plus de 3 millions d’expatriés. Pour moi après un passage à New York et à Paris, c’était une suite logique dans l’évolution de ma carrière pour rester à l’international. Anglais et expatriés, tout le monde se sentait concerné par ce vote. Par exemple je vais peut-être devoir obtenir un parrainage de mon entreprise et un visa de travail si je veux rester. Cela risque de compliquer les choses sur un plan professionnel.

Qu’est ce qui explique ce résultat selon vous ?

Le parti pro "Brexit" a surtout mis en avant deux arguments phares : le contrôle des frontières, pour faire face l’immigration actuelle et la relance du système de santé britanique en utilisant les fonds versés à l’UE, soit £350 Millions. Les Britaniques ont eu ce chiffre en tête tout le long de la campagne.

Quelle sera selon vous la conséquence la plus immédiate ?

On assiste à la chute du taux de change de la Livre Sterling et à des mouvements de mécontentement au sein de la population. Des sentiments de regrets de certains pro "Brexit" se font déjà sentir. Les conséquences économiques et migratoires interviendront plus tard, avec à termes le visa obligatoire, la relocalisation de certaines sociétés vers les pays de l’UE, avec Paris et Berlin en tête de liste.

Selon vous le référendum va-t-il laisser des traces ?

Le désir « d’indépendance » a toujours existé ici, illustré par exemple dans le refus de la monnaie unique. Mais aujourd’hui le peuple britannique est profondément divisé. Le Royaume est au bord de l’implosion, avec une demande d’indépendance de l’Ecosse qui refera surement surface. Certaines voix s’élèvent à Londres pour demander une éventuelle indépendance de la ville, une sorte de ville-état qui elle ferait partie de l’UE. Une idée qui ne semble plus aussi improbable que ça...

Lire aussi :
- Olivier Law-Tho, étudiant à Winthrop University, South Carolina, USA (2006)
- www.reunionnaisdumonde.com/r/18/Royaume-Uni (282 inscrits)
- Le profil de Olivier Law-Tho

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
9796 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik